Apparu à seulement 13 reprises cette saison en Premier League, Juan Mata n’entre très clairement pas dans les plans de José Mourinho. Considéré comme le meilleur joueur de Chelsea ces deux dernières années, l’international ibérique (32 capes, 9 buts) n’a jamais été en odeur de sainteté du côté des Blues depuis l’arrivée du Special One, qui l’a mis de côté au profit du trio Hazard, Oscar, Willian.

Et depuis cet été, le nom de l’ancien joueur de Valence revenait sur le marché des transferts, lui dont la cote reste intacte. Le Paris Saint-Germain, l’Atlético Madrid, Arsenal, le FC Barcelone, Naples, l’Inter Milan... Tous ces clubs ont été cités comme des destinations potentielles pour le natif de Burgos. Mais depuis quelques jours, c’est Manchester United qui tenait la corde, les Red Devils ayant tout misé sur lui pour se relancer, eux dont l’exercice ressemble à un long chemin de croix.

Et après bien des rebondissements, c’est désormais officiel, les Mancuniens mettent la main sur Juan Mata : « Manchester United est parvenu à un accord avec Chelsea pour le transfert de Juan Mata pour une somme record pour le club », annonce laconiquement le club mancunien. Selon les dernières indiscrétions, Man Utd a mis pas moins de 45 M€ sur la table pour boucler la mise, et a offert un contrat de 4 ans et demi assorti d’un salaire de 8,8 M€ au joueur. Mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas !