Ce n’est même pas un secret : le FC Barcelone veut recruter Lautaro Martinez, l’attaquant argentin de l’Inter Milan, lors du prochain mercato. Sa fougue, sa hargne, son âge sont autant d’éléments qui plaisent à la direction du Barça, qui a fait part publiquement de son intérêt, via son directeur sportif Eric Abdial notamment. Evidemment, du côté de l’Inter, on ne compte pas brader ce titulaire indiscutable de l’attaque aux côtés de Lukaku, avec ses 11 buts au compteur en Serie A.

Mais les deux clubs pourraient bien parvenir à s’entendre, ce qui n’est pas une mince affaire. Ils se rejoignent sur des intérêts communs : le Barça a une trop grosse masse salariale (la plus élevée d’Europe) et donc trop de joueurs, l’Inter souhaite garnir son effectif en quantité car jugé trop court par son entraîneur Antonio Conte. Conte réclame à ses dirigeants des renforts, encore des renforts depuis sa prise de fonction. Il a bien eu Christian Eriksen et Ashley Young au mercato hivernal mais il estime avoir besoin de nouveaux éléments dans tous les secteurs du jeu.

Umtiti dans la liste

Et comme le rapporte le quotidien Sport, quatre joueurs plaisent particulièrement à Conte dans l’effectif du Barça. Des joueurs évidemment potentiellement disponibles sur le marché. On commence par l’évidence Arturo Vidal, déjà proche de rejoindre son ancien coach à la Juventus l’hiver dernier et qui est toujours prêt à y aller. Ivan Rakitic est également fortement désiré par Conte, mais le Croate, à qui il reste un an de contrat, comme Vidal, au Barça, privilégie une destination espagnole. Il pourrait ainsi revenir dans son ancien club, le FC Séville.

Du côté de la défense, l’Inter lorgnerait sur Samuel Umtiti. Lié jusqu’en 2023, le défenseur central français va être l’objet de plusieurs offres alors que son statut a vacillé ces derniers mois en Catalogne. L’Inter est intéressé pour sa défense à trois éléments mais le danger viendra probablement d’Angleterre. Enfin, le quatrième joueur barcelonais courtisé est Junior Firpo. Le latéral gauche espagnol (23 ans, contrat jusqu’en 2024) n’a pas convaincu et pourrait être sacrifié dès cet été. Reste à savoir à combien le FC Barcelone valorise ces 4 éléments.