L'OM refuse une offre de 12 M€ pour Jordan Amavi !

L'Olympique de Marseille a dit non à une offre en provenance de Russie pour son latéral gauche Jordan Amavi. Les Phocéens misent sur le retour en forme de l'ancien Niçois, auteur d'une sortie remarquée contre Amiens.

L'OM retient Jordan Amavi
L'OM retient Jordan Amavi ©Maxppp

Comme tout l'Olympique de Marseille, Jordan Amavi (24 ans) a connu une première partie de saison compliquée. Le latéral gauche, pris en grippe par les supporters phocéens, a même parfois touché le fond. Mais un rebond semble s'être opéré ces dernières semaines. Sa prestation contre Amiens la semaine passée - il a avait été élu homme du match par la rédaction FM - a rassuré ses détracteurs, même s'ils demandent évidemment confirmation et régularité dans la performance.

La suite après cette publicité

En interne, en tout cas, on fait confiance à l'ancien Niçois, sous contrat jusqu'en juin 2021. La Provence révèle même ce vendredi que les pensionnaires de l'Orange Vélodrome ont repoussé une offre pour le natif de Toulon ces dernières heures. Le quotidien régional assure en effet qu'une écurie de Russian Premier League a mis 12 M€ sur la table pour s'attacher ses services dans le sprint final du mercato russe, qui ferme ses portes ce jour.

L'OM et Amavi sur la même longueur d'onde

Seulement, la réponse des dirigeants marseillais a été catégorique : Amavi, acheté 10 M€ à Aston Villa, n'est pas à vendre. Le défenseur et son entourage sont sur la même longueur d'onde que les Ciel-et-Blanc puisqu'ils n'ont même pas voulu entendre parler de la proposition salariale de l'écurie russe. Il n'imagine pas son avenir ailleurs qu'à l'OM.

L'OM, d'ailleurs, est la première étape de son plan de carrière à court terme. La Provence explique que, débarrassé de soucis personnels, remis en selle grâce à un préparateur personnel et un travail poussé avec un analyste vidéo, Jordan Amavi compte bien retrouver son niveau de jeu sur la durée avec les Olympiens pour regoûter rapidement à l'équipe de France. Tout un programme.

Plus d'infos

Commentaires