Droits TV : Canal+ ne peut pas résilier son contrat de sous-licence avec beIN Sports

Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1
Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1 ©Maxppp

Depuis que la Ligue de Football Professionnel a décidé d'attribuer 80% des droits du football français à Amazon jusqu'en 2024, pour un montant avoisinant les 250 millions d'euros par an, Canal+ souhaite se retirer de la Ligue 1. Frustrée, la chaîne cryptée désire ainsi résilier son contrat de sous-licence avec beIN Sports pour la diffusion de deux matches de L1 (lot 3). En conflit avec beIN Sports depuis plusieurs jours pour déterminer qui diffusera mais surtout qui sortira le montant astronomique (332M€ par an) prévu par l'acquisition de ce lot 3, Canal+ a d'ailleurs reçu, le 23 juillet dernier, l'accord du tribunal de commerce de Nanterre de geler ses paiements avec la chaîne qatarie.

La suite après cette publicité

Mais selon les informations du quotidien L'Equipe, ce premier combat gagné sur le terrain de la justice par Canal+ ne va pas lui permettre de résilier, dans l'immédiat, ce fameux contrat de sous-licence avec la chaîne qatarienne. Et pour cause, tant que le tribunal de commerce n'a pas rendu de décision en référé sur ce dossier si épineux, la chaîne présidée par Maxime Saada devra ainsi prendre son mal en patience. Alors que la LFP attend un premier versement de 55M€ le 5 août prochain, une nouvelle audience aura lieu ce lundi au tribunal de commerce pour décanter une situation devenue irrespirable, à moins de dix jours de la reprise de la Ligue 1.

Plus d'infos

Commentaires