Islam Slimani justifie le choix OL

Islam Slimani est désormais un joueur de l'Olympique Lyonnais. Epatant avec l'AS Monaco la saison passée, laissé de côté par Leicester cette année, l'international algérien a expliqué pourquoi il avait choisi l'OL et comment il comptait aider le club rhodanien cette saison.

Islam Slimani célèbre un but avec l'AS Monaco
Islam Slimani célèbre un but avec l'AS Monaco ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est un chassé-croisé d'attaquants sur lequel peu de monde aurait parié il y a encore quelques semaines. Mais l'intérêt prononcé de l'Atlético de Madrid pour Moussa Dembélé, que nous vous avions révélé, conjugué au déclassement de l'attaquant français dans la hiérarchie lyonnaise, a tout bouleversé. Pour ne pas démunir son secteur offensif, l'Olympique Lyonnais a décidé de remplacer Dembélé en récupérant Islam Slimani, l'international algérien de 32 ans qui était laissé de côté par Leicester depuis le début de saison.

L'idée, appréciée par Juninho, a abouti à la signature d'un contrat de dix-huit mois pour le Fennec, ravi d'intégrer l'actuel leader de la Ligue 1. « Je voulais vraiment venir, je voulais vraiment représenter ce grand club, merci beaucoup », a-t-il immédiatement déclaré lors de sa conférence de presse de présentation, ravissant le président Jean-Michel Aulas présent à ses côtés. « Comme je le disais au président, quand j'étais petit je venais souvent à Givors (commune de la métropole lyonnaise, ndlr). Et c'est un club qui me restait dans la tête. C'est un grand club, parmi les meilleurs en Europe. Tous les joueurs veulent venir ici. Depuis petit, ça m'est resté dans la tête », a-t-il expliqué lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait privilégié l'option lyonnaise.

Slimani veut apporter sa combativité

A 32 ans, il estime avoir prouvé sa valeur lors de son passage à Monaco. « Je peux amener de l'expérience, de la combativité. L'année passée, j'étais peut-être inconnu du public français. Pour moi, après Monaco, tout le monde connaît mes qualités et sait ce que je peux apporter à l'Olympique Lyonnais. » Pour autant, il estime avoir besoin d'une semaine ou deux pour retrouver un peu de rythme, alors qu'il n'a joué que 20 minutes cette saison avec Leicester. Pas un problème pour Slimani. « C'est vrai que je n'ai pas beaucoup joué mais j'ai beaucoup travaillé. J'ai fait beaucoup de sacrifices pour compenser le manque de rythme. Avec un peu de travail en plus, je serai prêt dans une semaine ou deux. Pour mon style de jeu, qui est d'être combatif, de se donner à fond, ça va me permettre de compenser le rythme. »

Slimani, heureux de retrouver le championnat français au sein d'un club majeur, peu importe le statut. « Pour moi venir dans une équipe, c'est pour l'aider à long terme. Le club a compris ça, ma volonté de faire quelque chose de bien ici », a-t-il assuré, balayant d'un revers de main une éventuelle situation de remplaçant. « Je vais me battre comme je l'ai toujours fait. Que ce soit pour être remplaçant ou sur le terrain, je suis là pour aider l'équipe. Si tu te bats pour l'équipe, l'entraîneur ne te laissera pas sur le banc », a-t-il assuré. Voilà qui fera certainement plaisir à Rudi Garcia et à Juninho, le directeur sportif très attentif à l'état d'esprit des joueurs présents dans son vestiaire.

Plus d'infos

Commentaires