Mercato : l'OL va enfin passer la deuxième

Longtemps au ralenti durant ce mercato, l'Olympique Lyonnais va enfin pouvoir avancer.

Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL
Juninho et Jean-Michel Aulas en tribunes lors d'un match de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'Olympique Lyonnais prend son temps. Contrairement aux rivaux parisiens et marseillais qui multiplient les coups, les Gones, eux, avancent au ralenti. Le 26 mai dernier, ils ont enregistré l'arrivée de Damien Da Silva, libre après la fin de son contrat au Stade Rennais. Le 29 juin, c'était au tour du Brésilien Henrique de poser ses valises entre Rhône et Saône. Le latéral gauche, dont les débuts ne sont pas vraiment convaincants, est arrivé après la fin de son bail à Vasco de Gama.

Depuis, plus rien. Un mois après la dernière signature, les pensionnaires du Groupama Stadium n'ont pas enregistré de nouveau transfert pour l'équipe première. Pourtant, ils ont bien des idées pour se renforcer. Mais pour y parvenir, les Lyonnais, qui estiment leurs pertes à hauteur de 150 M€ l'an dernier, doivent vendre avant d'acheter, comme pratiquement tous les clubs en Europe. Et justement, ils vont pouvoir enfin passer la deuxième sur le mercato.

La vente d'Andersen va débloquer une partie du mercato

Il y a une dizaine de jours, l'OL a vendu Melvin Bard à l'OGC Nice pour «un montant de 3M€, auquel pourra s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 2M€ et 20% sur une éventuelle plus-value future». Mais c'est surtout la vente de Joachim Andersen à Crystal Palace qui devrait permettre d'apporter des liquidités. Le Danois devrait rapporter 22 M€ et 7 M€ de bonus selon BT. Jean-Michel Aulas a confirmé que le défenseur partirait pour un montant supérieur à 20 M€.

Un départ de Thiago Mendes est toujours aussi dans les tuyaux. Le Brésilien, acheté 25 M€ en 2019, partirait sous la forme d'un prêt à Flamengo. Mais l'OL aimerait inclure une option d'achat de 10 M€ selon Globoesporte. Cette opération permettrait dans un premier temps de dégraisser tout en allégeant la masse salariale puis d'éventuellement récupérer des liquidités par la suite. Les Gones espèrent également toujours vendre Maxwel Cornet, qui a un bon de sortie à 15 M€.

Deux priorités pour Bosz

Un prix qui est aussi celui qui a été fixé au maximum pour Jean Lucas. Courtisé par Monaco, le milieu devrait rester si Thiago Mendes venait à partir. Enfin, l'OL devra aussi gérer les cas Houssem Aouar et Moussa Dembélé, eux aussi concernés par le mercato. Ce qui est certain, c'est qu'avec les ventes de Melvin Bard et Joachim Andersen, Lyon va pouvoir avancer. Les deux priorités de Peter Bosz sont connues.

La première est de recruter André Onana, qui a donné son accord pour un contrat de 5 ans. Ce, malgré les intérêts de clubs comme l'Inter Milan. L'OL doit à présent convaincre l'Ajax, qui demande 10 M€ pour le joueur sous contrat jusqu'en 2022. Lyon en offre 3 plus un pourcentage élevé à la revente. La deuxième priorité est de recruter un attaquant de pointe. Le nom d'Alassane Plea (M'Gladbach), blessé, a été cité. À un peu plus d'une semaine de la reprise, l'OL va pouvoir accélérer sur tous les plans.

Plus d'infos

Commentaires