Chelsea : les croustillantes révélations d'Antonio Conte

Antonio Conte, entraîneur de l'Inter
Antonio Conte, entraîneur de l'Inter ©Maxppp

Entre 2016 et 2018, Antonio Conte a dirigé l'équipe de Chelsea. Sacré champion d'Angleterre avec les Blues en 2017, l'Italien quittait son poste la saison suivante. Depuis, il n'avait pas vraiment parlé de son passage chez les pensionnaires de Stamford Bridge. Interrogé par le Telegraph, il a évoqué les coulisses du club anglais, qualifiant comme bonne sa relation avec Roman Abramovich (président). Il a également évoqué le cas de Diego Costa, avec lequel c'était plutôt difficile. «Tout d’abord, je suis une personne qui ne veut pas parler en mal d’une situation avec un joueur d’un club que j’ai entraîné. C’est toujours juste de garder de bons souvenirs et je préfère garder de bons souvenirs aussi de Diego Costa car nous avons remporté ensemble un titre de champion dans une saison incroyable. Mais, bien sûr, nous connaissons la vérité. Le joueur, son agent, le club et moi, on sait combien de fois il a demandé à partir à l'Atlético de Madrid en début de saison, puis pendant la saison il voulait aller en Chine, et en fin de saison il a souhaité rejoindre à nouveau l'Atlético. C'est la vérité et, honnêtement, dans ma carrière, je veux avoir des joueurs concentrés sur mon équipe et qui ne considèrent pas mon équipe comme un deuxième choix. Mon équipe doit être le premier choix. Ce fut une saison incroyable et j'ai géré, avec le club, la situation de Diego Costa de la meilleure façon possible. Mais, en fin de compte, la vérité était seulement que le joueur voulait partir plusieurs fois à l'Atlético de Madrid et aussi aller en Chine car il voulait un meilleur contrat.»

Antonio Conte est aussi revenu sur le mercato des Blues. Mais il n'a pas réussi à avoir les joueurs souhaités. «J'ai demandé deux joueurs et nous étions très, très proches après avoir remporté le championnat. L'un était Romelu Lukaku, l'autre était Virgil van Dijk. Ces deux joueurs étaient très, très proches. Nous étions en contact tous les jours et j'ai toujours dit qu'avec ces deux joueurs nous améliorerions mon équipe de 30 %. Je pense que nous avons peut-être perdu l'élan pour amener Chelsea au sommet et ensuite rester pendant de nombreuses années. C'était dommage que cela ne se soit pas produit et Romelu montre avec l'Inter que mon idée était juste et Van Dijk a également montré avec Liverpool que mon idée était bonne pour le club.» Ce qui laisse visiblement quelques regrets à Conte.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires