Le Real Madrid fond sur la pépite Ferran Torres

Selon les médias ibériques, le club madrilène a jeté son dévolu sur Ferran Torres, l'ailier espagnol de Valence, dont la cote explose.

Ferran Torres avec Valence cette saison
Ferran Torres avec Valence cette saison ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quand on parle de l'avenir de jeunes prometteurs, le Real Madrid n'est jamais bien loin. Ces dernières années, le club de la capitale espagnole a fait une véritable razzia sur le marché des jeunes joueurs, allant jusqu'à prendre les meilleurs espoirs sudaméricains grâce à Juni Calafat (Vinicius Junior, Reinier, Rodrygo, Valverde etc), mais prospectant aussi énormément dans le reste du monde, à l'image du recrutement de Takefusa Kubo l'été dernier, sans mentionner Martin Odegaard qui appartient au club de la capitale depuis quelques années déjà.

Le vivier national n'a pas été mis de côté, avec les arrivées de Marco Asensio ou de Dani Ceballos. Et un nouvel espoir espagnol, le plus gros à l'heure actuelle probablement, pourrait bientôt rejoindre les rangs madrilènes. Il s'agit de Ferran Torres, bien connu des fans de Liga, qui cartonne avec Valence cette saison, du haut de ses 20 ans. À tel point qu'on parlait même de lui pour l'Euro qui devait se disputer en juin prochain. L'ailier espagnol - 4 buts et 4 passes décisives en Liga cette saison - fait sensation grâce à sa capacité à éliminer des adversaires, chose de plus en plus rare dans le foot actuel, et par son sang froid dans les derniers mètres.

Les négociations avec Valence n'avancent pas

Tout naturellement, de nombreux clubs européens se sont manifestés, à l'image de la Juventus, mais comme l'explique Marca, le Real Madrid espère bien remporter la future mise aux enchères qui s'annonce passionnante. Le contrat du joueur avec son club formateur expire en juin 2021, et aux dernières nouvelles, les négociations avec la direction pour une prolongation ne vont pas dans le bon sens. Les Ches pourraient ainsi être forcés de le vendre rapidement, pour un montant inférieur à sa clause libératoire de 100 millions d'euros.

Et lorsqu'on sait le mercato qui se profile pour les Merengues, on peut comprendre pourquoi les dirigeants madrilènes en ont fait leur objectif. Gareth Bale devrait (enfin) quitter Madrid, alors que l'avenir de Lucas Vazquez est lui aussi incertain. Une place va donc se libérer sur le flanc droit de l'attaque, et Torres pourrait donc en profiter. Plus qu'à convaincre Valence, mais surtout le joueur, qui ne va pas manquer de prétendants cet été s'il décide bel et bien de quitter Mestalla...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires