Mercato OL : Jean-Michel Aulas annonce ses envies pour Caqueret, Cherki et... Gonalons !

Dans le cadre de la présentation du bilan financier de l'OL, JMA a fait le point sur le dossier des prolongations et a confié qu'il est ouvert à un retour de Maxime Gonalons.

Maxime Gonalons en Coupe du Roi avec Grenade contre Bilbao
Maxime Gonalons en Coupe du Roi avec Grenade contre Bilbao ©Maxppp
La suite après cette publicité

Tous les six mois l’Olympique Lyonnais publie ses résultats financiers. À cette occasion, son président, Jean-Michel Aulas et ses équipes ont présenté un bilan positif. Un constat dû en très grande partie à la vente de Bruno Guimarães à Newcastle pour une cinquantaine de millions d’euros (bonus compris). Commenter les finances de l’OL a également été l’occasion pour les médias présents à cette réunion téléphonique d’aborder différents sujets, dont le cas Maxence Caqueret.

Jeune milieu prometteur des Gones, le joueur de 21 ans avait récemment mis un doute sur son avenir rhodanien en déclarant qu’il n’était pas certain de jouer à l’OL la saison prochaine. Lié au club rhodanien jusqu’en 2023, Caqueret reste une priorité pour JMA. Mais à certaines conditions.

L’OL a sondé Gonalons

« On ne prolongera pas Maxence Caqueret à n'importe quel prix, mais on veut absolument qu'il reste. (…) On va revoir Maxence très prochainement. Je lui ai déjà dit que je mettrais un point d'honneur à ce qu'il reste. On est en pleine négociation et quand ça se fait par presse interposée, ça coûte plus cher… », a-t-il déclaré à L'Equipe. Bien décidé à blinder son joueur, Aulas a également confié qu’il voulait ne pas trainer pour en faire de même avec Rayan Cherki… avant de donner une autre information mercato.

« Pour Rayan Cherki, à qui j'ai envoyé tous mes voeux de rétablissement, il faut absolument qu'on accélère. Enfin, je confirme qu'on a contacté Maxime Gonalons à la trêve pour savoir où il en était, et je suis ouvert à un retour possible, mais comme avec Juninho, ce n'est pas moi qui déciderai. » Parti de l’OL en 2017 et sous contrat avec Grenade jusqu’en 2023, Gonalons fera-t-il son retour à Lyon ? Une chose est sûre : après Lacazette, Tolisso et Gonalons, l’OL mise visiblement sur le retour de ses anciennes pépites pour retrouver les sommets.

Plus d'infos

Commentaires