France - Allemagne : grand duel de crampons entre adidas et Nike

Chaussures
Paul Pogba avec sa paire de Predator Freak aux pieds !
Paul Pogba avec sa paire de Predator Freak aux pieds ! ©Maxppp

L'équipe de France entame son Euro ce mardi 15 juin face à l'Allemagne et s'il s'agit du match le plus attendu de cette première journée par les supporters, c'est aussi celui que les grands équipementiers attendent avec impatience puisque de nombreuses stars seront sur la pelouse pour mettre en avant leurs dernières paires de crampons. Avant ce choc à l'Allianz Arena de Munich, nous vous présentons justement les chaussures que porteront Kylian Mbappe, Karim Benzema, Kai Havertz ou encore Toni Kroos.

La suite après cette publicité

Nike et adidas, qui équipent respectivement la France et l'Allemagne, seront très bien représentés dans l'antre bavaroise puisque sur les 22 titulaires probables, 9 d'entre deux arboreront des crampons de l'équipementier américain alors qu'onze joueurs mettront en avant la marque aux trois bandes. De son côté, Puma devrait voir deux joueurs français mettre en avant l'un de ses silos.

Statistiquement, adidas est le grand gagnant de ce choc du groupe F puisque 50% des titulaires probables sont liés à l'équipementier allemand alors que de manière générale, 37% des joueurs des 5 grands championnats européens portent des crampons de la marque aux trois bandes selon une étude de FootballBootsDB. Si la Predator est la paire la plus populaire d'adidas, c'est bien de la X Ghosted portée par Karim Benzema que la lumière pourrait venir.

Tout juste rappelé en équipe de France pour l'Euro, l'attaquant du Real Madrid devrait arborer le dernier coloris de la X Ghosted récemment dévoilé au sein du pack Showpiece. Thomas Müller et Benjamin Pavard porteront eux la X Ghosted rose du pack Superspectral alors qu'N'Golo Kante reste fidèle au coloris jaune fluo dévoilé en début d'année au sein du pack Superlative. Sur ces trois paires, la vitesse est mise en avant à travers la semelle extérieure SpeedFrame chromée et son insert Carbitex en fibre de carbone qui apportent de la légèreté. Robin Gosens chaussera lui la X 18.1 dévoilée en 2018.

Ambassadeur d'adidas depuis de nombreuses années, Paul Pogba chaussera le dernier coloris gris métal de la Predator Freak, comme lors de la finale d'Europa League avec Manchester United. Le numéro 6 sera le seul joueur français à porter ce silo alors que Mats Hummels portera lui le coloris de lancement de la Predator Freak. Sur ces deux paires, on retrouve les Demonskin qui sont des petites écailles en caoutchouc placées sur l'empeigne dans le but d'optimiser le toucher de balle, en plus d'apporter un look original à la paire.

Alors que la Nemeziz s'apprête à disparaître, Serge Gnabry arborera son coloris zébré pendant l'ensemble de la compétition et sera ce soir le seul joueur à mettre en avant le silo longtemps porté par Lionel Messi. Cette paire est prisée pour le maintien et l'agilité avec sa tige en textile Tension Tape qui enveloppe le pied.

Le silo le plus ancien d'adidas a fait un retour tonitruant en février dernier avec la Copa Sense dont İlkay Gündoğan et Manuel Neuer sont les ambassadeurs. Les joueurs allemands arborent le coloris rose et blanc du pack Superspectral depuis sa sortie. Au niveau des caractéristiques techniques, on retrouve le légendaire cuir de kangourou qui se trouvait sur les premières Copa Mundial portées par Franz Anton Beckenbauer. Ce cuir est combiné aux nouvelles technologies SensePods, TouchPods et SoftStuds.

Toni Kroos Timo Werner

Alors que les équipementiers dévoilent de nouvelles paires tous les mois, Toni Kroos se la joue old school et porte la même Adipure 11pro dans son coloris blanc, bleu et noir depuis 2014. Sur cette paire si chère au champion du monde allemand, on retrouve le cuir de kangourou qui était omniprésent sur les chaussures de football d'antan et qui disparaît peu à peu.

Ambassadeur phare de Nike depuis son éclosion en 2017, Kylian Mbappé sera le seul titulaire à arborer la Mercurial avec Presnel Kimpembe. La chaussure de vitesse de Nike est pourtant la paire de crampons la plus populaire du marché. Le natif de Bondy chausse les Mercurial Superfly 8 dans un coloris vert-bleu turquoise issu du pack Impulse. Sur ces Mercurial dernière génération, on retrouve la technologie Vaporposite qui est une tige en mesh qui améliorerait le contrôle du ballon et donnerait la sensation d'avoir une seconde peau tant elle est fine. Presnel Kimpembe opte de son côté pour la Vapor 13 et son Flyknit.

Déjà omniprésente lors de la finale de Ligue des champions entre Manchester City et Chelsea, la Phantom GT vole une nouvelle fois la vedette à la Mercurial puisque Adrien Rabiot, Kai Havertz, Joshua Kimmich et Matthias Ginter chausseront le coloris citron du pack Impulse. Au niveau des technologies, on retrouve du Flyknit sur l'empeigne avec la technologie ACC qui offrirait un contrôle du ballon optimal dans toutes les conditions de jeu.

Les coloris flashys sont décidemment de sortie puisque Lucas Hernandez et Hugo Lloris mettront en avant la Tiempo Legend 8 bleu turquoise dévoilée il y a quelques semaines spécialement pour l'Euro. Grand ambassadeur de la chaussure des défenseurs, Antonio Rüdiger a lui été aperçu avec cette même chaussure dans un coloris full black que les joueurs utilisent généralement lorsqu'ils sont en fin de contrat avec leur équipementier. Peu importe le coloris, on retrouve le fameux cuir de kangourou des chaussures d'antan combiné à la semelle extérieure Hyperstability qui est très légère.

Enfin, la marque au félin bondissant sera peu représentée au coup d'envoi puisque seuls Antoine Griezmann et Raphaël Varane porteront des Puma Ultra mais il s'agit de deux ambassadeurs importantissimes. D'autant que sur le banc des remplaçants des Bleus, Jules Kounde, Wissam Ben Yedder, Kingsley Coman et Olivier Giroud sont tous équipés par Puma et pourraient faire la différence en cours de matche avec l'Ultra. Issue du pack Spectra, la dernière Ultra met en avant la vitesse avec sa tige synthétique MatryxEVO conçue avec des filaments de carbone et des fibres d'aramide (Kevlar®) pour plus de légèreté, de souplesse et de résistance.

Les équipementiers officiels de l'équipe de France et de la Mannschaft seront donc bien représentés au niveau des crampons alors que Puma reste en retrait mais pourrait bien voler la vedette aux deux mastodontes du marché grâce à la présence de quelques un de ses ambassadeurs sur le banc français.