Le pire est à venir pour la France à l'indice UEFA

Nouvelle semaine européenne pour les clubs français et nouvelles désillusions. Si le PSG et Nice l'ont emporté, le LOSC n'a pu faire mieux qu'un nul à domicile face au Celtic et l'OM et Rennes ont mordu la poussière en Ligue des Champions. Résultat, la France est déjà sacrément distancée et vu le programme de la semaine prochaine, cela ne risque pas de s'arranger.

Florian Thauvin veut trouver la flamme en C1
Florian Thauvin veut trouver la flamme en C1 ©Maxppp

Les saisons passent et le problème européen des clubs français perdure. Après une entame continentale catastrophique la semaine dernière, les clubs français ont fait à peine mieux cette semaine. Les bons élèves se nomment cette semaine le PSG, qui l'a emporté 2-0 en Turquie face à l'Istanbul BB mais aussi Nice qui a difficilement battu l'Hapoël Beer-Sheva (1-0). Si le LOSC a sauvé le nul 2-0 à domicile face au Celtic Glasgow (2-2), Rennes a perdu logiquement à Séville (1-0) et l'OM s'est fait pulvériser 0-3 à l'Orange Vélodrome.

La suite après cette publicité

Un bilan très contrasté encore et qui commence sacrément à poser question, notamment à la vue des équipes encore devant la France au classement de l'indice UEFA sur la saison en cours. Alors certes, Israël, l'Écosse, la Norvège, la Hongrie et la Belgique ont commencé la saison plus tôt, ont fait plus de matches et ont donc pu glaner plus de points, mais le fait de voir la France pointer au 12e rang n'a rien de réjouissant. D'autant que dans le même temps, le Portugal, sixième au classement de l'indice sur cinq ans, est juste devant.

Le fossé se creuse toujours et encore sur le Big Four (Espagne, Angleterre, Italie et Allemagne), bien plus performant que la France depuis le début de la saison. Pas de quoi sauter au plafond au moment d'observer la prochaine journée européenne des clubs français, avec trois déplacements périlleux pour les trois engagés en Champions League, à savoir celui du PSG à Leizpig, celui de l'OM à Porto et celui plus que difficile de Rennes à Londres pour affronter Chelsea. En Ligue Europa aussi, place aux voyages. Le LOSC va défier l'AC Milan à San Siro tandis que Nice se déplacera à Prague face au Slavia. Quand on vous dit que ça risque d'être compliqué...

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2020/21 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 30/10/20 :

    1. Angleterre 6.500 (7/7)
    1. Espagne 5.642 (7/7)
    1. Italie 5.571 (7/7)
    1. Israël 5.500 (2/4)
    1. Ecosse 5.250 (2/4)
    1. Allemagne 5.071 (6/7)
    1. Norvège 4.500 (1/4)
    1. Hongrie 4.250 (1/4)
    1. Portugal 4.000 (3/5)
    1. Belgique 3.800 (4/5)
    1. France 3.750 (5/6)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2015 et 2020) :

    1. Espagne 83.997
    1. Angleterre 82.712
    1. Italie 64.724
    1. Allemagne 63.427
  • 5. France 51.915

    1. Portugal 42.949
    1. Russie 37.215
    1. Belgique 34.300
    1. Pays-Bas 33.800
    1. Autriche 32.625

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires