L'OM veut toujours se séparer de Kevin Strootman mais...

La direction phocéenne souhaite toujours vendre le milieu de terrain néerlandais, pour des raisons financières principalement. Mais il sera compliqué de le voir partir cet hiver.

Kevin Strootman sur la pelouse de Dijon
Kevin Strootman sur la pelouse de Dijon ©Maxppp

Ce n'est un secret pour personne : Jacques-Henri Eyraud et sa direction souhaitent, depuis quelques mois déjà, se séparer de Kevin Strootman. L'été dernier déjà, le Néerlandais avait été poussé vers la sortie. « Quand votre président dit quelque chose comme ça, ça ne fait pas du bien. Vous préférez vous entendre dire que vous êtes important et que tout le monde veut que vous restiez. Ce n’était pas le cas, c’était l’inverse », avait-il confié dans un entretien accordé dans son pays, alors que lui ne semblait pas forcément être pour un départ, un an après son arrivée seulement.

La suite après cette publicité

Il faut dire qu'il coûte très cher au club du sud de la France. En plus d'un transfert assez élevé - 28 millions d'euros bonus inclus - il touche 500.000€ mensuels. Cet hiver encore, il semble être le principal candidat à un départ, avec Morgan Sanson. Mais comme l'explique La Provence dans ses colonnes samedi, la direction marseillaise va encore avoir du mal à s'en séparer. Son départ semble pourtant être devenu une obligation pour un club qui doit faire face aux contraintes du fair-play financier.

AVB compte sur lui

Premièrement, car un mercato encore, le joueur souhaite continuer l'aventure. Heureux à Marseille, il est un élément clé du dispositif d'André Villas-Boas. Le Portugais veut bien évidemment toujours compter sur l'ancien de la Roma (17 apparitions en Ligue 1 dont 13 titularisations) pour la deuxième partie de saison. « C’est le choix numéro 1 pour le poste de sentinelle », expliquait encore le Lusitanien le 6 décembre dernier, alors que le 23 novembre, il avait déjà écarté la possibilité de voir le joueur de 29 ans faire ses valises : « d'une, on a besoin de Kevin, et de deux, je pense qu’on n’aura pas d’offre pour lui ». Il faudrait ensuite trouver un nouveau milieu de terrain au profil défensif pour le tacticien portugais.

En plus d'une volonté de deux des trois parties impliquées de continuer l'aventure, il faut aussi compter sur ce salaire qui ne peut pas être assumé par tout le monde en Europe. Le Hertha Berlin pourrait être une porte de sortie crédible selon le journal, mais d'autres joueurs sont aussi sur les tablettes des Berlinois, à l'image du Gunner Granit Xhaka. Autant dire qu'on est encore loin d'un départ de Strootman. La suite du mercato marseillais dépendra pourtant de son cas, puisque sans vente du Hollandais, il ne devrait a priori pas y avoir d'arrivées...

Plus d'infos

Commentaires