LOSC : bataille anglaise pour Amadou Onana !

Alors que West Ham pensait avoir fait le plus dur en s'entendant avec le LOSC sur l'indemnité de transfert du joueur, Everton vient chambouler les plans car le club de la Mersey s'est entendu avec Amadou Onana.

Amadou Onana face à Clermont avec le LOSC.
Amadou Onana face à Clermont avec le LOSC. ©Maxppp

Une offre majeure. En lâchant 35 M€ + 5 M€ de bonus, West Ham a fait l'effort financier nécessaire pour convaincre le LOSC de lâcher son milieu de terrain Amadou Onana. Clairement, la direction lilloise n'avait pas prévu de perdre son joueur belge, âgé de 20 ans, dès cet été. Au contraire, elle souhaitait s'appuyer sur lui pour prendre la succession de Renato Sanches, à qui il restait un an de contrat et qui va s'engager avec le Paris Saint-Germain.

La suite après cette publicité

Dès lors, quand West Ham s'est approché, les Dogues ont d'abord repoussé les offres. Mais la détermination du club londonien s'est avérée grande, avec ce total de 40 M€. Pour un joueur acheté 7 M€ à Hambourg il y a seulement un an, la bascule est impressionnante. Mais voilà, rien n'est joué. Car si West Ham a trouvé un accord avec le LOSC, ce n'est pas encore le cas avec l'international belge (1 sélection). La faute à Everton qui s'est inséré dans le dossier.

Onana préfère Everton

Hier soir, les premières rumeurs ont évoqué une préférence d'Onana pour Everton. Selon nos informations, l'entraîneur des Toffees Frank Lampard a appelé le milieu de terrain pour le convaincre et cela a fonctionné. Il priorise désormais le club de la Mersey, quand bien même ce dernier a frôlé la relégation la saison passée pendant que West Ham s'est classé 7e de Premier League.

Cependant, Everton n'a pas encore trouvé d'accord avec le LOSC concernant l'indemnité de transfert. Et il faudra probablement débourser la même somme que celle proposée par West Ham pour boucler ce dossier. C'est en tout cas le souhait de la direction lilloise, qui fait face à un important renouvellement d'effectif, et qui a de son côté pris du retard dans le sens des arrivées.

Plus d'infos

Commentaires