Bundesliga : et à la fin c'est le Bayern qui bat Dortmund

Erling Haaland et Robert Lewandowski ont marqué de leur empreinte un Klassiker finalement remporté par le Bayern (4-2), grâce notamment à un triplé de l'attaquant polonais.

Robert Lewandowski a répondu au doublé d'Erling Haaland par un triplé
Robert Lewandowski a répondu au doublé d'Erling Haaland par un triplé ©Maxppp
La suite après cette publicité

La 24e journée de Bundesliga offrait un Klassiker à Munich, entre le Bayern, deuxième après le nouveau succès du RB Leipzig un peu plus tôt dans l'après-midi, et le Borussia Dortmund, seulement 6e, à 14 points de la tête. Sans Tolisso, Pavard ni Kouassi, blessés, avec Bouna Sarr et Lucas Hernandez sur le banc et Kingsley Coman titulaire, le Bayern se présentait en 4-2-3-1. En face, le BvB s'alignait dans le même dispositif, avec Thomas Meunier côté droit et Dan-Axel Zagadou dans l'axe de la défense.

Aux avant-postes, le duel Robert Lewandowski-Erling Haaland tournait d'entrée à l'avantage du Norvégien de 20 ans. Profitant d'un contre de Thomas Delaney devant la surface bavaroise, Erling Haaland déclenchait rapidement du gauche. Un tir dévié par Jerome Boateng qui terminait hors de portée de Manuel Neuer (0-1). La douche froide se prolongeait jusqu'à la 9e minute. Moment choisi par le colosse du Borussia pour doubler la mise, servi par Thorgan Hazard au terme d'un joli mouvement collectif (0-2, 9e). Déjà son dix-neuvième but de la saison.

Robert Lewandowski répond au doublé d'Erling Haaland par un triplé

Mené 2-0 dans son stade après neuf minutes, le Bayern n'avait plus l'habitude depuis 1977 et un doublé de Ronald Worm avec le MSV Duisburg. La révolte ne se faisait pas attendre trop longtemps. Un quart d'heure. Elle venait du pied du Polonais de 32 ans. A l'affût devant le but, à la limite du hors jeu, Robert Lewandowski coupait le centre fort de Leroy Sané et redonnait espoir au Bayern (1-2, 27e). Le 30e but de cette nouvelle folle saison de Lewandowski arrivait avant la pause, sur penalty. Une faute de Dahoud sur Coman lui offrait l'opportunité d'égaliser (2-2, 44e, s.p).

Dans le deuxième acte, les débats étaient plus serrés. Et à l'heure de jeu, Erling Haaland était contraint de laisser ses partenaires, très gêné par une douleur au pied droit. Steffen Tigges le remplaçait (60e). Dix minutes plus tard, c'est Jerome Boateng qui laissait ses coéquipiers, incapable de poser le pied par terre en sortant du terrain (70e). Après ces péripéties, le Bayern poussait sur le but de Bürki et finissait par l'emporter. Leon Goretzka profitait d'un mauvais dégagement de Meunier pour donner l'avantage aux Bavarois de volée (3-2, 88e) avant que Robert Lewandowski n'achève la bête blessée avec un troisième but personnel (4-2, 90e). Le Bayern (55 pts) reprend la tête au RB Leipzig (53 pts).

Le classement de Bundesliga.

Plus d'infos

Commentaires