Premier League : le Manchester United de Cristiano Ronaldo en plein doute

Manchester United a pris l'eau à Leicester ce samedi (2-4), enchaînant un 3ème match sans victoire en Premier League. La pression s'accentue sur les épaules d'Ole Gunnar Solskjaer en Angleterre, où le fond de jeu inexistant des Red Devils fait jaser.

Pogba, Fernandes et Ronaldo sans solution contre Leicester.
Pogba, Fernandes et Ronaldo sans solution contre Leicester. ©Maxppp

«Nous méritions de perdre. » Paul Pogba (28 ans) n'est pas passé par quatre chemins après la lourde défaite de Manchester United sur le terrain de Leicester (2-4), ce samedi, dans le cadre de la 8ème journée de Premier League. Une deuxième défaite, déjà, pour les Red Devils cette saison en championnat plaçant les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ainsi que le manager norvégien lui-même sous le feu des critiques en Angleterre.

La suite après cette publicité

Il faut dire que l'effectif pléthorique dont dispose le technicien de 48 déçoit depuis le début de la saison, alors que MU n'a remporté que 5 de ses 11 matchs disputés toutes compétitions confondues, inscrivant certes 19 réalisations mais encaissant au passage 14 buts. Mais ce qui ne passe pas outre-Manche, c'est également le visage affiché par les pensionnaires d'Old Trafford. Malgré un potentiel offensif hors-norme, Cristiano Ronaldo (fantomatique contre les Foxes) et ses partenaires peinent à convaincre dans le jeu, le réel style de cette équipe étant toujours en cours d'identification.

Maguire dans le viseur d'OGS

S'il a avoué que son équipe méritait cette défaite, Paul Pogba a aussi expliqué le fond de sa pensée, insistant sur le fait que quelque chose devait changer à Manchester United. « Pour être honnête, nous jouons ce genre de matchs depuis longtemps. On n'a pas trouvé le problème, en encaissant des buts faciles, des buts stupides. Nous devons être plus matures, jouer avec plus d'expérience et d'arrogance, dans le bon sens du terme. Nous devons trouver quelque chose, nous devons changer quelque chose », a lâché le champion du monde français.

De son côté, OGS a effectué une sortie médiatique remarquée devant les médias en pointant du doigt explicitement son défenseur central Harry Maguire, orphelin de Raphaël Varane (blessé pour plusieurs semaines) en défense centrale et en grande difficulté au King Power Stadium face à son ancienne écurie. « Je choisis l'équipe. Harry Maguire n'a montré aucune réaction et je me porte responsable si cela ne fonctionne pas », a d'abord confié l'ex-attaquant de Manchester United, avant de poursuivre, laissant également penser que du changement devrait intervenir prochainement tout en rappelant qu'il ne dispose pas de la totalité de son effectif actuellement.

Un calendrier infernal attend MU

« Si nous [concédons 4 buts], j'ai probablement pris une mauvaise décision. Dernièrement, nous n'avons pas été en grande forme, avons perdu trop de points et c'est quelque chose que nous devons examiner. Nous devrons peut-être changer. J'ai beaucoup de bons joueurs. Fred, Edinson Cavani (eux aussi absents, NDLR) nous manquent. Je ne cherche pas d'excuses, ce sont des footballeurs de haut niveau et nous n'avons pas été assez performants. Nous n'étions pas assez bons avec et sans ballon », a ainsi conclu Ole Gunnar Solskjaer.

Les supporters mancuniens commencent en tout cas eux aussi à s'impatienter. Reste désormais à connaître la limite de la patience des propriétaires de Manchester United, qui devra réagir dès mercredi pour la réception de l'Atalanta Bergame (21h) en Ligue des champions. D'autant plus qu'un calendrier infernal (Atalanta, Liverpool, Tottenham, Atalanta, Manchester City) attend les Red Devils au cours des 3 prochaines semaines. Un cap difficile à franchir qui devrait en dire long sur le réel niveau de cette équipe.

Plus d'infos

Commentaires