Santi Mina risque 8 ans de prison pour agression sexuelle

Santi Mina en action face au Real Madrid
Santi Mina en action face au Real Madrid ©Maxppp

Après Benjamin Mendy et Ruben Semedo, c'est au tour de Santi Mina d'être au cœur d'une affaire d'agression sexuelle. L'ailier du Celta de Vigo au même titre que David Goldar qui évolue à Ibiza (il n'est pas accusé par le bureau du procureur mais par le parquet) comparaitront en mars prochain lors d'un procès. Selon Mundo Deportivo, le parquet demande une peine de huit ans et une injonction de 500 mètres entre le joueur et la victime pendant 10 ans avec mise à l'épreuve.

La suite après cette publicité

Une sanction qui pourrait donc tomber le 31 mars prochain à l'issue d'un jugement de trois jours. Santi Mina est accusé d'avoir "inséré son pénis dans la bouche de la plaignante avant de la pousser sur le lit et d'insérer trois doigts de sa main droite dans son vagin" selon le parquet. Une agression qui serait intervenue dans la nuit du 15 au 16 juin 2017 près d'une discothèque de la ville d'Almeria de Mojácar. Si les faits sont avérés et la sanction confirmée, Santi Mina pourrait donc voir sa carrière prendre une fin prématurée.

Plus d'infos

Commentaires