Sport collectif prisé dans le monde entier, le football n’en demeure pas moins un univers paradoxal, où les individualités ressortent malgré l’intérêt supérieur de tout un groupe. Stars parmi les stars, les attaquants sont ainsi ceux qui ont le plus la cote. Et forcément, quand un avant-centre va mal, c’est tout un groupe qui se retrouve en difficulté. Goleadors encore il y a quelques mois, certaines vedettes sont aujourd’hui à la recherche de leur efficacité. Zoom sur ces buteurs à la dérive.

Wayne Rooney (24 ans/Angleterre/Manchester United)

Avec un bilan de 26 buts inscrits en 32 matches de Premier League, Wayne Rooney a littéralement marché sur l’eau la saison dernière. Seul hic, et non des moindres, l’international anglais a terminé la saison blessé. Une blessure qui aura de lourdes répercussions sur la suite des événements. Auteur d’une Coupe du monde ratée, le canonnier de Manchester United va ensuite être pris dans l’œil du cyclone pour des affaires d’ordre privé. Le joueur ne va alors plus avoir les faveurs de Sir Alex Ferguson, qui le laissera sur le banc. Après bien des péripéties, l’attaquant a fini par prolonger son contrat. De quoi lui permettre de voir l’avenir un peu plus sereinement. Encore faut-il maintenant retrouver le chemin des filets (il n’a inscrit qu’un seul but cette saison) pour se refaire définitivement une santé.

Diego Forlan (31 ans/Uruguay/Atlético Madrid)

Un été mouvementé, voilà ce qu’a connu Diego Forlan. Étincelant lors de la dernière Coupe du monde, l’international uruguayen a fait parler la poudre en terres sud-africaines. Co-meilleur buteur du Mondial en compagnie notamment de Thomas Müller avec 5 buts, le serial buteur de la Celeste a fort logiquement été élu meilleur joueur du tournoi. Courtisé durant l’été par l’Inter Milan, l’ancien de Manchester United avait tout pour réussir une grande saison. Oui mais voilà, la bonne dynamique a rapidement pris fin et Diego Forlan se retrouve aujourd’hui en bien fâcheuse posture. Avec seulement trois buts inscrits en Liga et aucune réalisation en Europa League, le natif de Montevideo n’a plus rien du chasseur de but qu’il était. Reste à savoir si, du haut de ses 31 ans, l’Uruguayen saura se baser sur son expérience pour rebondir.

Luis Fabiano (29 ans/Brésil/FC Séville)

Luis Fabiano, ou quand un été agité peut bouleverser une carrière. Taulier du FC Séville depuis maintenant pas moins de six saisons, l’international auriverde fait l’unanimité en Andalousie. Seulement voilà, après une Coupe du monde plutôt réussie et trois buts inscrits en cinq rencontres, le Brésilien s’est retrouvé pris dans la spirale des rumeurs de transferts. Courtisé par l’Olympique de Marseille, l’avant-centre a longtemps cru pouvoir revêtir le maillot phocéen. Mais la gourmandise de la direction sévillane va faire capoter l’affaire, obligeant Luisfa à rester, prolongeant même son bail. Marqué par cet épisode, le joueur n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même. Avec seulement deux réalisations à son actif, le buteur s’est même retrouvé poussé sur le banc des remplaçants. Drôle de destin.