Les semaines se suivent et se ressemblent pour Ousmane Dembélé. Alors qu’il avait effectué son retour à l’entraînement et qu’il pouvait être disponible pour les 8es de finale de la Ligue des Champions face Naples, il a à nouveau senti une gêne ce week-end. Un premier verdict est tombé ce lundi. Il s’agissait d’une fatigue musculaire à la cuisse droite. Le Barça n’avait en revanche pas communiqué sur la nouvelle durée d’indisponibilité du Français. Déjà écarté des terrains pendant un peu plus de deux mois pour s’être blessé aux ischio-jambiers, il vit mal cette nouvelle rechute.

À première vue, l’ancien Rennais devait manquer encore deux semaines de compétition. C’est ce que révélaient les médias catalans ces dernières heures. Dembélé manquerait alors la rencontre aller face aux Napolitains. Seulement, le Barça vient de communiquer et la blessure s’avère bien plus grave que prévu. « Les examens réalisés ce matin sur Ousmane Dembélé ont confirmé une rupture complète du tendon du biceps fémoral de la cuisse droite. Le traitement à suivre sera dévoilé dans les prochaines heures. » Il va manquer plusieurs semaines de compétition.

Sa saison est peut-être même déjà terminée car, à l’automne 2017, il avait déjà été victime de la même blessure. Il avait alors manqué 4 mois de compétition. Si cette durée d’indisponibilité se confirme, l’ailier verrait sa saison d’ores et déjà bouclée. Il raterait évidement l’Euro 2020. Son avenir au FC Barcelone apparaît déjà compliqué, lui qui est trop régulièrement victime de son physique, alors qu’il a tout de même coûté 120 M€ (plus 20 M€ de bonus) à l’été 2017. Et dire que Quique Setién voyait son retour comme une excellente nouvelle...