Un véritable feuilleton. Arrivé au Real Madrid en 2013 en provenance de Tottenham, Gareth Bale avait été poussé vers la sortie lors du dernier mercato estival. Annoncé tout proche du Jiangsu Suning en Chine, l’international gallois (79 matches, 32 sélections) était finalement resté dans la capitale espagnole. Mais cette saison, la situation sportive s’est un peu dégradée. Gêné par les blessures, l’ancien joueur de Tottenham n’a fait que quinze apparitions toutes compétitions confondues cette saison, pour trois buts et deux passes décisives.

Mais surtout, le principal concerné n’a plus joué une seule minute depuis le 22 janvier et un match de Copa del Rey contre l’Unionistas CF (3-1, un but pour le Gallois). Dans un premier temps blessé, Gareth Bale a ensuite raté les matches suite aux choix de Zinedine Zidane. Ce samedi matin, les médias espagnols avaient d’ailleurs placardé le joueur de 30 ans. « Le dernier de la file d’attente », titrait notamment Marca. As, de son côté, avait interrogé l’agent de Bale, Jonathan Barnett, qui avait rapidement calmé les choses. Présent en conférence de presse ce samedi, Zinedine Zidane a donc à son tour évoqué le sujet et a pu apporter quelques précisions.

« Gareth Bale peut être convoqué et il est prêt à jouer »

« Il est là et nous sommes heureux avec tous les joueurs. Je dois faire les convocations et il n’y a pas de problème. Nous allons compter sur lui, a d’abord lâché le champion du Monde 1998. Nous parlons, mais je ne vais pas vous dire de quoi. Il n’a pas été présent dans les dernières convocations, mais je vais compter sur Bale. Nous savons ce qu’il peut nous apporter et je veux qu’il se sente bien. Il peut être convoqué et il est prêt à jouer. » Il n’y a donc pas de blessure et encore moins de problème avec le Gallois.

Invité également à évoquer un éventuel manque de respect de Gareth Bale, certainement suite à l’information dévoilée par As il y a quelques jours expliquant que le Gallois avait quitté le Stade Santiago Bernabeu en avance lors de la défaite contre la Real Sociedad (3-4, quart de finale de Copa del Rey), le coach français a tout de suite remis les choses à leur place : « ce n’est pas un manque de respect. Il veut se battre. Ce qui se passe en interne reste en interne. C’est notre joueur. » Voilà qui est clair, d’autant plus que le joueur ne compte pas quitter la Casa Blanca. « Il a un contrat et veut rester », a conclu Zinedine Zidane. Le message est passé.