Un match vu des tribunes (défaite contre Bournemouth), une entrée en jeu lors de la claque reçue à Watford et enfin une titularisation, qui débouche sur une victoire, face à West Bromwich Albion lundi soir (3-0). Olivier Giroud a définitivement lancé sa nouvelle aventure londonienne hier à Stamford Bridge. Sorti à l’heure de jeu sous les applaudissements des supporters, l’attaquant français de 31 ans a réalisé un match plein, agrémenté d’une belle passe décisive pour Eden Hazard sur le premier but.

Justement, c’est son entente avec le Belge qui a ravi les fans et séduit les observateurs. Giroud récolte ainsi de nombreuses louanges dans la presse britannique ce mardi. « Le Français, recruté à Arsenal le mois dernier, a une présence physique et est un excellent faire-valoir pour Hazard », assure ainsi The Guardian. « Il y avait des railleries après le recrutement d’Olivier Giroud, suggérant que le transfert d’un attaquant remplaçant d’Arsenal était en quelque sorte une signature pour le banc de Chelsea. C’est évidemment injuste pour Giroud. (…) Il n’a fallu que 25 minutes à Giroud pour montrer qu’il a une compréhension plus naturelle, de ce que veut Conte pour son avant-centre, qu’Alvaro Morata. » L’Espagnol appréciera, lui qui est entré à la place du Français et qui a également délivré une passe décisive pour Hazard sur le troisième but (même si le Belge le doit plus à lui-même sur ce coup).

Une intégration parfaitement réussie

Le Daily Telegraph va dans le même sens que le Guardian. « Giroud donne exactement à Hazard ce qu’il veut. (…) Cela ne veut pas dire que ses débuts n’étaient composés que de touches soyeuses. Il est allé également à fond dans la bataille et a quitté le terrain avec un bandage autour de la tête et une échymose sur la cheville. (…) Bien qu’il ait joué un rôle décisif cette saison avec Arsenal avant son transfert le mois dernier, il était surprenant de constater que c’était seulement la deuxième titularisation de Giroud en Premier League. On peut donc lui pardonner quelques gestes un peu rouillés » Certes, l’ancien Gunner n’a pas tout réussi, vendangeant même une grosse occasion après 20 minutes de jeu sur un service en or de Hazard.

Plutôt que cela, c’est son engagement physique qui est retenu, ainsi que la complémentarité de son profil avec celui de l’international belge. Interrogé par SFR Sport, Giroud est revenu sur sa prestation. « C’est sûr que celle-là je m’en souviendrais ! (…) A la mi-temps ils m’ont mis 5 points de suture. Vu que ça suffisait pas j’en ai pris une autre sur le mollet. (…) Je suis content d’avoir aidé l’équipe ce soir à gagner ce match. (…) Je me suis senti bien, ça me fait plaisir d’avoir gagné. » Avant de poursuivre sur son intégration chez les Blues. « Ils m’ont très chaleureusement accueilli. Il y a pas mal de Français mais aussi les Belges qui sont francophones. J’en connaissais quelques-uns d’avant, pour avoir joué quelques fois contre eux. Ca s’est fait naturellement, je suis très content aujourd’hui. » Morata peut se faire du souci...