Ousmane Dembélé négocie un contrat en or avec Newcastle !

Lié au club blaugrana jusqu'en juin 2022, l'international français n'a toujours pas trouvé d'accord pour prolonger. Et pour cause, il discute actuellement avec les Magpies.

Ousmane Dembélé sous le maillot du FC Barcelone lors de la saison 2021/2022
Ousmane Dembélé sous le maillot du FC Barcelone lors de la saison 2021/2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le cas Ousmane Dembélé donne énormément de maux de tête au FC Barcelone. Recruté à prix d’or en 2017 (105 M€ hors bonus), l’international tricolore (27 sélections, 4 buts) était censé compenser le départ de Neymar au Paris Saint-Germain. Malheureusement pour les Blaugranas, ses nombreuses blessures l’ont toujours empêché de réaliser des saisons pleines (81 matches de Liga depuis 4 ans).

À cela s’est ajoutée une situation contractuelle devenue compliquée à gérer. Sous contrat jusqu’en juin 2022, Dembélé ne faisait pas spécialement partie des priorités de l’ancienne direction. Mais ses bonnes prestations de la saison passée ont convaincu le nouveau maître à bord, Joan Laporta, de renouer le contact pour verrouiller au plus vite une prolongation. C’était sans compter sur les désirs de l’intéressé.

Dembélé veut toucher le jackpot grâce aux Magpies

Depuis plusieurs mois, le clan Dembélé discute avec les Blaugranas. Obligés de composer avec une crise financière conséquente, les Culés ont offert à leur numéro 11 un bail jusqu’en 2025 avec un salaire en baisse (Dembélé perçoit actuellement presque 10 M€ par an, ndlr). En vain. Ce qui a eu le don d’agacer le Barça qui s’est depuis mis en quête d’un successeur. De son côté, le champion du monde 2018 est maître de son destin. Et selon nos informations, les nouveaux propriétaires de Newcastle pourraient bien profiter de sa situation contractuelle pour négocier un contrat très juteux.

Nous pouvons vous affirmer en effet que Dembélé, qui plait aussi à Manchester City, discute avec les Magpies les contours d’un bail de cinq ans assorti d’un salaire annuel de 15 M€, soit plus que ce qu’il touche en Catalogne. Et son futur statut de joueur libre en 2022 le met plus que jamais en position de force puisque nous pouvons vous indiquer également que le Français demande une prime à la signature de 15 M€. Des tarifs face auxquels le Barça ne pourra pas s’aligner. Toutefois, un espoir existe pour les Culés : si Newcastle, 19e du classement de Premier League, tombe en Championship, la piste menant au Tyneside sera écartée.

Plus d'infos

Commentaires