Leeds : Illan Meslier continue d’impressionner tout le monde en Angleterre

Par Santi Aouna - Lucas Billard
3 min.
Illan Meslier avec Leeds United en Premier League @Maxppp

Illan Meslier enchaîne les performances de haute volée avec Leeds United en Premier League. Le jeune gardien français a la cote en Angleterre et attire d’ailleurs logiquement les regards extérieurs.

L’éclosion d’un futur grand. Voilà le privilège qu’ont nos amis anglais, de l’autre côté de la Manche, avec Illan Meslier (1,97m). Formé au FC Lorient, le gardien français avait, à l’été 2019, pris la décision d’être prêté à Leeds United, alors en Championship, afin de gratter du temps de jeu et de s’aguerrir. Bien mal lui en a pris et avec du recul, personne ne peut le blâmer d’avoir fait ce choix. Définitivement transféré chez les Peacocks en 2020 en échange d’un chèque de 6,5 M€ après la promotion de Leeds en Premier League, le Lorientais a rapidement trouvé sa place et fait son trou en Angleterre.

La suite après cette publicité

Même s’il n’est âgé que de 22 ans, Illan Meslier est considéré comme une valeur sûre du championnat anglais, où il brille depuis près de trois saisons. Le constat est plutôt simple, révélateur et flatteur : le Frenchy bat tous les records de précocité. Il est par exemple devenu le plus jeune gardien à atteindre la barre des 50 matchs en Premier League (il compte 89 apparitions en PL avant la réception de West Ham, ce mercredi). Meslier est également le plus jeune portier de l’histoire du championnat anglais à réaliser 10 clean sheets (il a effacé le record vieux de 13 ans détenu par Joe Hart et en compte maintenant 19).

À lire Chelsea rejette la première offre d’Al-Ittihad pour Kepa Arrizabalaga !

Le Frenchy empile les arrêts et prend de l’ampleur en Angleterre

Depuis qu’il a pointé le bout de son nez au Royaume de Sa Majesté, Illan Meslier, tant apprécié par Marcelo Bielsa notamment pour l’excellente qualité de son jeu au pied, ne cesse d’impressionner et de progresser. L’ancien Merlu est le 5e gardien à réaliser le plus d’arrêts (55 en 16 matchs) cette saison en championnat, devant Hugo Lloris ou encore David De Gea. Actuellement 14e de PL, Leeds peut remercier son gardien tricolore, qui a souvent endossé le costume de héros sur le pré.

La suite après cette publicité

Au-delà de ses performances remarquées, par exemple, face aux ogres Liverpool (2-1, 9 arrêts, record cette saison) et Manchester City (1-3, 6 arrêts), Illan Meslier a surtout souvent permis à son équipe de tenir un résultat, repartir avec un point ou ne pas sombrer. Lors de la dernière sortie des Whites face à Newcastle (0-0), l’homme aux 28 matchs de Ligue 2 dans les gants s’est encore montré décisif à St James’ Park. « Pour moi, en étant le dernier défenseur au bon moment, les choix qu’il a faits avec le ballon, les arrêts qu’il a faits, les centres qu’il a captés, c’est probablement sa meilleure performance depuis que je suis ici, même meilleure que face à Liverpool », jugeait son entraîneur, Jesse Marsch.

Chelsea surveille le talentueux Meslier

Illan Meslier, qui a beaucoup de travail derrière une défense pas toujours rassurante (3,8 arrêts par match en moyenne, plus haut total depuis 2020-2021), reste jeune et possède une marge de progression importante. Son club réalise pleinement qu’il possède un phénomène dans ses rangs. « Avec Illan, je le mets toujours au défi de mûrir avec sa présence dans le but, sa confiance en lui, son assurance dans la prise de décision. Je pense qu’on en a conscience de voir un gardien de but qui grandit sous nos yeux et qui va être très important pour nous », lâchait le coach américain il y a quelques jours. Mais même Meslier possède un contrat jusqu’en 2026, Leeds pourrait avoir bien du mal à le conserver.

La suite après cette publicité

Selon nos informations, Chelsea demeure notamment à l’affût pour Illan Meslier. Rien de vraiment étonnant pour l’un des cadors de Premier League, qui plus est pour un élément étant devenu l’un des plus fiables à son poste au fil des années. L’international Espoirs français (9 capes), s’il continue sur sa lancée, pourrait bien devenir l’une des attractions d’un marché où les perles se font souvent très rares. Sans oublier que l’équipe de France A doit forcément trotter dans un coin de sa tête…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité