Sérieux désaccord entre le PSG et Warren Zaïre-Emery

Par Dahbia Hattabi
3 min.
Warren Zaïre-Emery en action avec le PSG. @Maxppp

Sacré meilleur espoir de Ligue 1 lundi soir aux Trophées UNFP, Warren Zaïre-Emery se prépare à un été très agité avec l’Euro 2024 voire les JO. Sauf que le Paris Saint-Germain n’est pas forcément sur la même longueur d’ondes que son joueur.

Des terrains de football au tapis rouge. Lundi soir, Warren Zaïre-Emery (18 ans) a laissé son équipement au vestiaire et a enfilé un beau costume pour se rendre à la cérémonie des Trophées UNFP. Nommé dans la catégorie des meilleurs espoirs de notre chère Ligue 1, le milieu du Paris Saint-Germain a été élu. Un poil timide, il a prononcé un discours de remerciement une fois sur scène aux côtés de Robert Pires, qui lui a remis le trophée. WZE n’a pas manqué de remercier ses proches, ses coéquipiers, le staff parisien mais également ses dirigeants.

La suite après cette publicité

Très apprécié dans la capitale, le Français, qui a récemment prolongé son bail jusqu’en 2029, est l’une des nouvelles têtes d’affiche de l’écurie francilienne. Il a pris petit à petit le pouvoir tout en ayant plus de responsabilités. Il en aura encore plus une fois que Kylian Mbappé sera définitivement parti. Mais le jeune homme semble bien vivre avec la pression, même s’il a eu une baisse de régime durant une saison où il a participé à 41 rencontres toutes compétitions confondues, dont 34 dans la peau d’un titulaire (3 buts, 7 assists). Conscient de ses difficultés, il en avait d’ailleurs parlé récemment.

À lire Coupe de France : comment le PSG se prépare à la dernière de Kylian Mbappé

WZE rêve des JO

«C’est vrai que depuis janvier, ce ne sont pas mes meilleurs matches. Maintenant, je donne tout à chaque match. Quand je vois les supporters, le club qu’on a, nos joueurs qui me disent que je ne peux pas baisser les bras et que je vais revenir plus fort. Je sais que je suis un jeune joueur, j’ai l’avenir devant moi et je vais tout faire pour être le mieux possible.» L’avenir justement, c’est un été où le joueur de 18 ans va participer à l’Euro 2024 avec les Bleus, sauf surprise. Ensuite, il pourrait prendre part aux Jeux olympiques de Paris avec l’équipe de France U23.

La suite après cette publicité

Et visiblement, il n’est pas contre. «Que rêver de plus ? L’Euro, les JO, le bac, j’ai beaucoup de choses à aller chercher. Je vais tout faire pour être prêt, que ça soit sur le terrain ou en dehors, les soins notamment. Je suis fort mentalement. Ça va le faire.» Sauf que Luis Enrique n’est pas sur la même longueur d’ondes. «Je ne connaissais pas cette nouvelle. Je ne lis pas les journaux, je n’écoute pas la radio. Il y a une chose, c’est le désir d’un joueur et l’autre, les intérêts du club, qui paie les joueurs. Je désirerais être grand, beau et blond. Je ne suis pas si grand, brun, pas si moche.»

Le PSG n’est pas emballé

Il a ajouté : «on prend en considération ce que veulent les joueurs, mais c’est le club qui les paie. Le club, qui a réalisé un grand investissement. Avec la direction sportive, on va analyser chaque situation individuelle. Il ne faut pas que ce soit une décision unilatérale, il faut qu’il y ait un consensus.» Justement, il semble que ce ne soit pas vraiment le cas à l’heure actuelle. Comme tous les clubs, le Paris Saint-Germain peut refuser de libérer ses joueurs pour les JO puisque c’est un tournoi qui se déroule hors des dates FIFA. Et l’idée fait son chemin dans la capitale.

La suite après cette publicité

En effet, Le Parisien révèle que les dirigeants du PSG ainsi que le staff estiment que le jeune homme a terminé la saison assez fatigué physiquement. Ce qui fait réfléchir Paris, qui ne veut pas griller son joueur. Les décideurs franciliens, notamment Luis Campos, ont d’ailleurs en tête l’enchaînement récent entre la Coupe du monde 2022 et la L1, où certains éléments étaient revenus épuisés mentalement (Messi, Neymar) ou physiquement comme Mbappé ou Hakimi. Pour toutes ces raisons, Le Parisien indique que les chances de voir WZE aux JO sont "minces". Une décision définitive sera prise après la finale de la Coupe de France le 25 mai.

Parions Sport en Ligne et Foot Mercato vous offrent un bonus de bienvenue de 100€ et 10€ sans dépôt avec le code FM10. La victoire du PSG ou de Nice rapporte 255€.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité