Chelsea : Olivier Giroud mettra son avenir sur la table au prochain mercato

Après une trêve internationale animée par des buts en sélection et des déclarations de Didier Deschamps l'invitant à régler sa situation personnelle, Olivier Giroud affirme qu'il fera un choix déterminant en janvier, lors du mercato d'hiver.

Olivier Giroud lors de France-Ukraine
Olivier Giroud lors de France-Ukraine ©Maxppp

43 buts en équipe de France. Ce nombre donne le vertige, c'est pourtant celui d'Olivier Giroud en sélection. Un joli score pour un attaquant qui a découvert les Bleus à 25 ans seulement. 9 saisons plus tard et à l'âge de 34 ans maintenant, il est toujours là malgré les vents contraires et une situation en club toujours plus compliquée. Didier Deschamps l'a d'ailleurs prévenu, comme l'année dernière. Pour disputer l'Euro, il faudra jouer en club. «Olivier Giroud le sait, la situation qu’il vit aujourd’hui ne peut pas s’éterniser. Pour mars, il faudra qu’il trouve une solution autre que celle-là», expliquait le sélectionneur durant la trêve.

La suite après cette publicité

Le principal concerné est bien conscient que son très maigre temps de jeu à Chelsea ne peut pas rester ainsi. Avec 36 minutes en Premier League, 94 en League Cup et 27 en Ligue des Champions (1 but toutes compétitions confondues), il est derrière Timo Werner et Tammy Abraham dans la hiérarchie. Ce manque de rythme pourrait lui coûter cher dans l'esprit de Didier Deschamps. Un départ des Blues est donc dans les tuyaux, comme nous confiait l'agent du joueur, Michaël Manuello, même si pour le moment toutes les pistes sont envisagées. «Les intérêts, les rumeurs, pour moi ça a peu d'intérêt. On verra à partir de mi-décembre. Un mercato de janvier, avant mi-décembre, ce ne sont que des rumeurs. »

Giroud : «il faudra que je prenne une décision en janvier»

C'est maintenant à Olivier Giroud de prendre la parole. À Telefoot, il explique que le mercato hivernal sera déterminant pour la suite de sa carrière en Bleus, et l'Euro. «Je suis lucide quant à ma situation. Je sais ce qu’il en est. On en a encore discuté (avec Didier Deschamps). Il faudra que je prenne une décision en janvier et j’espère prendre la bonne comme je l’ai toujours fait», constate l'avant-centre, qui était dans une situation similaire la saison dernière à la même période. Il avait finalement gagné sa place lors du restart, marquant 6 buts en 9 rencontres de Premier League.

Forcément, avec une telle fin de saison, le Français s'attendait à bénéficier d'un peu plus de temps de jeu. «Si je suis inquiet ? C’est un bien grand mot mais c’est préoccupant car j’estimais avoir un rôle à jouer dans cette équipe surtout après la bonne fin de saison que j’ai fait et ma contribution à la qualification en Ligue des Champions. Je pensais au début de saison que je pouvais encore aider l’équipe mais c’est vrai que mon temps de jeu se réduit beaucoup. Il va falloir que ça change et prendre une décision. » Reste à prendre la bonne et trouver enfin un club qui le fera jouer régulièrement.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires