Bayern Munich : Robert Lewandowski ne digère pas le Ballon d'Or de Lionel Messi

La semaine dernière, l'Argentin a soulevé son septième Ballon d'Or. Et ç'a été un vrai déchirement pour l'attaquant polonais du Bayern Munich.

Robert Lewandowski sous le maillot du Bayern Munich
Robert Lewandowski sous le maillot du Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

Deuxième du Ballon d’Or 2021 juste derrière Lionel Messi, Robert Lewandowski a une nouvelle fois vu ce si précieux trophée lui échapper. L’an dernier, alors qu’il avait tout gagné avec son club et que la plupart des championnats européens avaient été joués jusqu’à leur terme malgré la pandémie, France Football décidait quand même d’annuler l’édition 2020 du Ballon d’Or. Un énorme coup dur pour le Polonais à qui la récompense était promise.

Cette année, il est resté une machine à marquer des buts, mais cela n’a pas suffi face à l’unique fait notable de la Pulga en 2021 : la victoire en Copa América. Résultat : FF a décidé de le récompenser du trophée du meilleur buteur de l’année. Un trophée qui ressemble surtout à une breloque destinée à calmer le Munichois. Mais cela n’a bien évidemment pas suffi. Ce dernier ne semble toujours pas avoir digéré le résultat prononcé le 29 novembre dernier. Présent dans l'émission polonaise Kanale Sportowym, l'attaquant international polonais n'a pas pu cacher sa frustration.

Pas spécialement emballé par la proposition de Messi

«J'ai ressenti de la tristesse, je ne peux pas le nier. Je ne peux pas dire que j'étais heureux, au contraire. J'ai un sentiment d'impuissance. Être si proche, rivaliser avec Messi... Bien sûr, je respecte la façon dont il joue et ce qu'il a atteint. Rien que le fait de rivaliser avec lui me montre le niveau que j'ai atteint. Mais en réalité, je me sentais triste. C'était bien qu'après la cérémonie, nous n'ayons pas eu de match pendant la semaine», a ainsi confié le buteur du Bayern Munich, dans des propos relayés par AS.

Par ailleurs, si la Pulga a demandé, lors de la cérémonie, à ce que le Polonais soit le lauréat de l'édition 2020 au regard de sa saison dernière tout simplement exceptionnelle, le principal intéressé ne semble pas vraiment emballé par l'idée, sous-entendant même une forme de communication mal placée. «Pas très enthousiaste» à l'idée de recevoir son premier Ballon d’Or de cette manière, il a ainsi déclaré : «je voudrais que Messi soit sincère, que ce ne soient pas des mots creux». Le message a le mérite d'être clair pour celui qui continue d'affoler les compteurs depuis le début de la saison avec un bilan de 27 buts et quatre passes décisives en 21 matchs, toutes compétitions confondues.

Plus d'infos

Commentaires