Le montant astronomique refusé par l'Atlético de Madrid pour João Félix !

L'Atlético de Madrid a déjà refusé une première offre de Manchester United pour son attaquant portugais João Félix. Et d'après les dernières informations de la presse espagnole, le montant recalé par les Colchoneros est déjà astronomique...

João Félix est-il dans une impasse à l'Atlético ?
João Félix est-il dans une impasse à l'Atlético ? ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après une entame de saison 2022/2023 désastreuse avec deux défaites face à Brighton (1-2) et Brentford (0-4), le Manchester United d'Erik ten Hag ne semble pas sortir la tête de l'eau sportivement parlant et galère encore sur le mercato estival. Pour le moment, les Red Devils n'ont enrôlé que trois recrues depuis le début de la fenêtre des transferts : le défenseur central argentin Lisandro Martinez (67 M€), le latéral gauche néerlandais Tyrell Malacia (15 M€) et le milieu offensif danois Christian Eriksen (libre).

Néanmoins, le club mancunien veut passer à la vitesse supérieure : à en croire la presse anglaise en début de journée, le milieu de terrain brésilien Casemiro est convoité par le 5e de Premier League la saison passée. De plus, le principal intéressé envisagerait sérieusement de quitter le Real Madrid pour l'Angleterre, cette fois-ci selon Marca. Mais selon leurs confrères d'AS, un autre joueur du championnat espagnol est dans le viseur de MU : l'attaquant portugais João Félix.

Une offre à 135 M€ refusée par l'Atlético !

En effet, le quotidien espagnol annonce que Manchester United a transmis une première offre à la direction colchonera pour son attaquant de 22 ans, estimée à 135 millions d'euros, ce qui ferait de lui le troisième plus gros transfert de l'histoire du football européen, à égalité avec le Brésilien Philippe Coutinho (de Liverpool au FC Barcelone, 135 M€ hors bonus). Ce montant viendrait couvrir alors le chèque payé par l'Atleti pour son international de la Seleçao à l'été 2019 (127,2 M€) pour l'arracher du SL Benfica.

Cependant, le PDG de l'Atlético de Madrid Miguel Angel Gil Marín est catégorique : João Félix n'est pas à vendre. La publication espagnole rapporte également que le dirigeant est convaincu que la pépite lusitanienne s'imposera sous le maillot rouge-et-blanc du club madrilène et ne devrait pas le laisser partir. Son départ ne pourrait être discuté qu'à une seule condition : si une équipe vient à lever sa clause libératoire, qui avait été fixée à 350 millions d'euros lors de sa signature il y a trois étés, de quoi décourager tout prétendant.

Plus d'infos

Commentaires