La terrible valse des entraîneurs en Bundesliga

Avec le départ de Julian Nagelsmann du RB Leipzig pour le Bayern Munich, la Bundesliga vient de voir un second effet domino toucher les coachs de son championnat. Depuis quelques mois, 6 des 7 meilleures équipes du pays ont ou vont changer d'entraîneur pour la saison prochaine. Et ce n'est pas encore fini ...

Rose, Flick, Nagelsmann et Bosz
Rose, Flick, Nagelsmann et Bosz ©Maxppp
La suite après cette publicité

La saison 2020/2021 est celle du changement en Bundesliga. En effet, pas moins de 13 coachs ont quitté leurs fonctions dont 4 à Schalke 04 depuis le début de l'exercice. De plus, plusieurs entraîneurs déjà en place ont officialisé leur départ. Si bien, qu'au moins 6 équipes du top 7 auront un nouveau coach sur le banc la saison prochaine. Un phénomène assez surprenant dont les prémices se passent le 13 décembre 2020. Assez critiqué depuis de longs mois, Lucien Favre est renvoyé du Borussia Dortmund et Edin Terzic le remplace au pied levé pour un intérim jusqu'à la fin de la saison. Jusque-là rien d'extraordinaire, mais les Marsupiaux vont vouloir anticiper la recherche d'un successeur afin de l'annoncer au plus vite. Le club de la Ruhr verra son intérêt se porter sur Marco Rose, qui réalisait de belles choses au Borussia Mönchengladbach.

Néanmoins, les rumeurs vont durer de décembre 2020 à février 2021. Face aux mauvais résultats qui s'enchaînaient du côté des Fohlen, le départ de Marco Rose du Borussia Mönchengladbach vers le Borussia Dortmund pour l'été 2021 a été officialisé. Le début d'un effet domino. Devant se trouver un coach pour la prochaine saison, le Borussia Mönchengladbach était sur les rangs pour Xabi Alonso avant de finalement désigner Adolf Hütter, actuellement en poste à l'Eintracht Francfort, comme le remplaçant de Marco Rose. L'Eintracht Francfort n'a pas encore trouvé son successeur, mais Jesse Marsch (RB Salzbourg), Erik ten Hag (Ajax Amsterdam), Ralf Rangnick (libre) Roger Schmidt (PSV Eindhoven), Gerardo Seoane (YB Berne) et Sandro Schwarz (Dinamo Moscou) ont été évoqués du côté des Adler.

Olivier Glasner va-t-il rester à Wolfsbourg ?

Un second effet domino a également touché la Bundesliga. Suite à l'annonce du départ de Joachim Löw de la sélection allemande après l'Euro 2020 prévu cet été, la fédération s'est intéressée à Hans-Dieter Flick (Bayern). Profitant des tensions entre ce dernier et le directeur sportif des Bavarois Hasan Salihamidzic, la DFB va pouvoir annoncer prochainement l'arrivée de Hans-Dieter Flick, dont le départ du Bayern Munich est acté. Dix jours après que son coach a pris la parole, le Rekordmeister n'a pas chômé en lui débauchant un remplaçant. Il s'agit de Julian Nagelsmann, le coach du RB Leipzig. Le technicien de 33 ans arrivera au Bayern Munich cet été en échange d'un chèque de 25 millions d'euros. Conséquence ? C'est au tour du RB Leipzig de trouver un nouveau coach pour la saison prochaine. Les Taureaux Rouges ont déjà ciblé 4 coachs qui sont Jesse Marsch (RB Salzbourg), Erik ten Hag (Ajax Amsterdam), Roger Schmidt (PSV Eindhoven) et Pellegrino Matarazzo (VfB Stuttgart).

Le premier nommé est d'ailleurs le favori compte tenu des relations étroites entre Leipzig et Salzbourg, deux formations sous le contrôle du groupe Red Bull. Le Bayer Leverkusen est aussi concerné par un changement de coach avec le départ de Peter Bosz le 23 mars dernier. En attendant, Hannes Wolf a pris le relais, mais rien n'indique qu'il restera l'an prochain. Erik ten Hag (Ajax Amsterdam) et Gerardo Seoane (Young Boys Berne) sont dans les petits papiers des dirigeants. Enfin, Wolfsbourg est le seul club avec un coach encore présent et qui peut participer au prochain exercice avec Olivier Glasner. Cependant, ses relations avec les dirigeants ne sont pas idéales et il pourrait partir. Mark Van Bommel, qui est libre depuis sont départ du PSV Eindhoven, est évoqué tandis qu'Oliver Glasner a été annoncé au RB Salzbourg, à l'Eintracht Francfort, au Hertha Berlin et qu'il a même été dans la short-list du Bayern Munich avant l'officialisation du choix Julian Nagelsmann. Le chassé croisé des entraîneur en Bundesliga n'est pas encore terminé.

Plus d'infos

Commentaires