Le Barça a payé une commission pharaonique pour Malcom

Le directeur sportif du FC Barcelone Jordi Mestre en compagnie de Malcom
Le directeur sportif du FC Barcelone Jordi Mestre en compagnie de Malcom ©Maxppp

Juillet 2018-août 2019. Un an. Le temps passé par Malcom au FC Barcelone. L'attaquant brésilien, propriété des Girondins de Bordeaux, devait rejoindre la Roma à l'été 2018. Mais le Barça, par le biais d'un intermédiaire, Josep Maria Minguella, avait réussi à rafler le joueur pour 41 millions d'euros, malgré un accord entre le club français et son homologue italien. Aujourd'hui, l'émission «Què t'hi Jugues !» révèle les dessous de ce transfert considéré comme un flop retentissant en Catalogne. Selon différentes sources, le club catalan a établi un contrat d'intermédiaire avec l'agent de football Josep Maria Minguella pour négocier, au nom du club, dans le but d'incorporer Malcom, aujourd'hui âgé de 23 ans, au Barça en échange d'environ 10 millions d'euros.

La suite après cette publicité

Le contrat, auquel la radio SER Catalunya a eu accès, date du 2 juillet 2018, a une validité de deux mois et a été signé par Josep Maria Bartomeu (ex-président), Jordi Mestre (ex-vice président), Òscar Grau (PDG) et Josep Maria Minguella. Ce document de 11 pages détaille les différents montants et pourcentages à facturer par Minguella et précise la forme et les dates de paiement. L'une des clauses précise que si Minguella empêchait une autre équipe de signer le joueur, celui-ci recevrait 1,5 M€. Dans une autre clause, par exemple, il est prévu que Minguella facture 20 % de variables (1 million). Ce dernier a également reçu 15 % du montant que le Barça a versé aux Girondins plus d'un an après la signature. Des sources officielles du FC Barcelone parlent quant à elles de 8,4 millions d'euros versés au titre de l'intermédiation.

Plus d'infos

Commentaires