Premier League : Manchester City vient à bout de Newcastle après un match fou

Manchester City a triomphé d'une valeureuse équipe de Newcastle (4-3) à St James' Park au terme d'une incroyable rencontre dans le cadre de la 36ème journée de Premier League. Ferran Torres (triplé), qui a inscrit l'un des plus beaux buts de la saison, est l'un des grands artisans du succès des Skyblues, qui ont aussi établi un nouveau record en Angleterre (12 victoires de rang à l'extérieur).

Ferran Torres buteur sur un geste magnifique à Newcastle avec Man City
Ferran Torres buteur sur un geste magnifique à Newcastle avec Man City ©Maxppp

Pour sa première sortie officielle en tant que champion d'Angleterre 2020-2021, Manchester City se déplaçait à Newcastle, ce vendredi soir, pour le compte de la 36ème journée de Premier League. Pour faire face à l'ogre mancunien, Steve Bruce organisait son équipe des Magpies, qui n'a plus rien à jouer en cette fin d'exercice outre-Manche, en 3-5-2 avec l'un des hommes en forme du moment, Joe Willock, ou encore le duo d'attaquant Miguel Almiron-Allan Saint-Maximin. De son côté, Pep Guardiola reposait sa charnière centrale Dias-Stones par Eric Garcia et Nathan Aké. Si Mahrez prenait aussi place sur le banc et que le trio Sterling-Jesus-Torres était aligné devant, la titularisation surprise était celle de Scott Carson (35 ans), le troisième gardien des Cityzens, qui n'avait plus joué en Premier League depuis le mois mai 2011 (avec West Brom à... St James' Park).

La suite après cette publicité

Après la traditionnelle haie d'honneur des locaux aux Skyblues, Manchester City mettait, sans surprise, le pied sur le ballon en début de partie et se procurait une occasion sur cette frappe totalement dévissée de Jesus (8e), alors que Güdongan manquait lui-aussi de précision (12e). Mais contre le cours du jeu, c'est bien Newcastle qui contrariait les nouveaux champions d'Angleterre en ouvrant le score grâce à Krafth, auteur de son 1er but avec les Toons sur un corner de Shelvey (1-0, 25e). Pas de quoi inquiéter la machine mancunienne, qui ne tardait pas à se remettre en ordre de marche, malgré une nouvelle frayeur sur ce coup-franc de Shelvey heurtant la barre transversale de Carson (35e). Et logiquement, alors que les Cityzens avaient refait le siège de la surface des Magpies, la frappe de Cancelo, déviée par Murphy, terminait sa course au fond des filets de Dubravka (1-1, 39e).

Pluie de buts à St James' Park, hat-trick pour Ferran Torres avec l'un des gestes de l'année

Dans la foulée, la troupe de Guardiola prenait même les devants sur cet incroyable geste de Torres, buteur sur une talonnade aérienne lobant le portier adverse sur un coup franc botté par Gündongan (1-2, 42e). Mais voilà, après une nouvelle incursion de Saint-Maximin dans le camp adverse, Aké se jetait naïvement et se voyait logiquement sanctionné d'une faute pour avoir fauché Joelinton. Après quelques minutes de flottement en raison d'une vérification de la VAR, le Brésilien ne tremblait pas et transformait le penalty, même si Carson était parti du bon côté (2-2, 45+6e). Au retour des vestiaires, un Man City toujours aussi ronronnant donnant l'impression d'évoluer au petit trot. Newcastle en profitait et jouait crânement sa chance mais manquait de tranchant dans le dernier geste (47e, 55e, 58e). Les Magpies étaient d'ailleurs récompensés de leurs efforts. Sur une accélération de Willock, Walker commettait l'irréparable dans sa surface et le milieu prêté par Arsenal se présentait cette fois devant le portier de 35 ans. Si Carson repoussait la tentative de Willock, ce dernier reprenait tout de même victorieusement le cuir (3-2, 62ème). Mais le finaliste de la Ligue des Champions a du répondant et le prouvait à St James' Park, théâtre d'une folle partie au rythme endiablé.

Ferran Torres, encore lui, inscrivait deux nouvelles réalisations express pour remettre son équipe devant au tableau d'affichage, d'abord en reprenant un centre de Jesus (3-3, 64e) puis en suivant bien une frappe repoussée par le poteau de Cancelo (3-4, 66e). La fin de match se terminait sur les mêmes bases, Manchester City cherchant à tuer la rencontre (77e, 83e, 90e, 90+1e) là où Newcastle ne lâchait rien (81e) mais semblait un cran en-dessous physiquement. Le score ne bougeait plus et ce sont bien les Skyblues qui avaient le dernier mot (4-3) entre deux formations sans complexe et évoluant avec la seule pression d'offrir du spectacle pour le plus grand bonheur des supporters en attendant leur retour au stade prochainement. Au classement, Manchester City (1er, 83 points), qui enchaîne un douzième succès de rang à l'extérieur (nouveau record en Angleterre), a désormais 13 unités d'avance sur son rival et dauphin Manchester United. Newcastle (16e, 39 points) manque l'opportunité de gagner trois places, mais les hommes de Steve Bruce peuvent repartir de leur antre la tête haute après leur prestation contre le champion d'Angleterre.

Retrouvez le classement de la Premier League

Plus d'infos

Commentaires