La Premier League veut jouer un sale coup à l’OL pour Tetê !

Par Aurélien Macedo
3 min.
La Premier League veut jouer un sale coup à l’OL pour Tetê ! @Maxppp

Prêté jusqu’à la fin de la saison par le Shakhtar Donetsk à l’Olympique Lyonnais grâce aux règles misent en place par la FIFA suite à la guerre en Ukraine, Tetê a la cote en Premier League. Une situation qui pourrait fragiliser l’avenir du joueur de 22 ans sur les bords du Rhône.

La suite après cette publicité

En vue la saison dernière lors de son prêt de deux/trois mois du côté de l’Olympique Lyonnais où il aura disputé 11 matches pour 2 buts et 5 offrandes, Mateus Tete (22 ans) a convaincu le club rhodanien de miser sur lui plus longtemps. Sous contrat jusqu’en décembre 2023 avec le Shakhtar Donetsk, il a pu suspendre son contrat pour rejoindre les Gones cette saison et ces derniers disposent d’une option d’achat à 20M€ pour le conserver cet été alors que son contrat s’achèvera dans six mois. Une situation assez complexe qui jette un flou sur l’avenir de l’ailier droit brésilien dans la Capitale des Gaules.

«Ce n’est pas mon affaire. C’est actuellement entre les mains de mon agent et de la direction de l’OL. Mon seul souci est de bien m’entraîner, de jouer et faire des passes décisives» expliquait-il d’ailleurs en décembre dernier. Favori pour conserver son joueur même si ce dernier est plus dans le dur actuellement (6 buts et 5 offrandes en 19 matches) à l’image d’une équipe actuellement neuvième du championnat, l’Olympique Lyonnais devra prendre sa décision assez vite sur le fait de s’aligner ou non sur l’option d’achat inscrite dans le contrat du joueur. En effet, le Daily Mail fait état d’un intérêt marqué de la Premier League.

À lire OL : Tetê botte en touche pour son avenir

Leicester le veut dés cet hiver

Alors que la somme de 20 millions d’euros dans l’option d’achat du joueur est importante, l’Olympique Lyonnais pourrait subir l’intérêt marqué de Leicester City. Les Foxes qui ont du mal en Premier League avec une quatorzième place avec un seul point d’avance sur la zone rouge, aimeraient se renforcer d’un ailier droit et seraient prêts à formuler une offre qui pourrait convaincre le Shakhtar Donetsk. Il faudrait néanmoins également se mettre d’accord avec l’Olympique Lyonnais pour casser son prêt moyennant une compensation financière.

La suite après cette publicité

Le club coaché par Brendan Rodgers n’est pas la seule écurie anglaise à s’intéresser à Tetê puisque Nottingham Forest et Everton sont sur le coup selon le média anglais. Un intérêt marqué par les écuries de Premier League qui risque de mettre sous pression l’Olympique Lyonnais. Si les Gones ont l’avantage de pouvoir garder Tetê jusqu’en juin prochain s’ils refusent de casser le prêt, ils devront soit s’aligner sur l’option d’achat fixée ou alors prendre le risque de le perdre cet été avec des écuries anglaises qui sont déjà à l’affût…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité