Manchester United s’apprête à vivre un été agité. Il faut dire que le club de la Perfide Albion a fait un virage à 180 degrés dans sa stratégie sportive. Après avoir confirmé et prolongé son entraîneur Ole Gunnar Solskjær la formation mancunienne n’a pas à écouter les envies du Norvégien en vue du mercato. Ce dernier aimerait miser sur de jeunes joueurs à potentiel à l’image de Callum Hudson Odoi ou encore Jadon Sancho. Si les Red Devils vont s’activer sur le sens des arrivées, ils vont également devoir s’affairer au niveau des départs. Actuellement, 15 joueurs arrivent en fin de contrat cette saison cet été ou lors de l’été 2020 comme le rapporte le Daily Mail. Si Anthony Martial qui aurait pu quitter le club libre à la fin de l’exercice a prolongé son bail jusqu’en 2024, certains de ses coéquipiers n’ont pas trouvé d’accord ou n’ont pas forcément reçu d’offres intéressantes de la part de Manchester United.

C’est le cas notamment du milieu de terrain espagnol Ander Herrera (29 ans). Pourtant titulaire, le Basque arrive certainement au bout de son aventure anglaise. Si sa formation essaye tant bien que mal de le prolonger, le Paris Saint-Germain, Arsenal ou encore l’Athletic Bilbao ont été récemment liés à lui. Ses exigences salariales élevées (passage d’un salaire 93 600€ par semaine à 175 500€) bloquent toute possibilité de prolongations. Moins indispensable depuis l’arrivée d’Ole Gunnar Solskjær, Juan Mata (30 ans) est toutefois encore un membre important de l’attaque mancunienne. Avec 29 apparitions pour 5 buts et 3 passes décisives, le milieu offensif espagnol a su se rendre utile avec son club et reste un cadre sur les dernières saisons. Les discussions se poursuivent, mais la tendance n’est pas favorable aux Mancuniens surtout que le FC Barcelone pense à lui.

L’horizon 2020 n’est pas plus clair

Le départ semble inéluctable en revanche pour Antonio Valencia (33 ans) et Matteo Darmian (29 ans) qui n’ont disputé que 14 rencontres à eux deux cette saison. Prêté à Aberdeen, le jeune attaquant James Wilson (23 ans) sait que son avenir ne s’écrira pas sur le gazon d’Old Trafford. Arrivant également en fin de contrat cet été, David De Gea (28 ans) devrait voir son année d’option être levée. Il serait ainsi lié jusqu’en 2020 avec Manchester United. Toutefois, cela ne ferait que repousser le problème. Disposant actuellement d’un salaire hebdomadaire de 234 000 euros, le gardien espagnol aimerait disposer du plus haut salaire de l’équipe et à l’instar d’Alexis Sanchez. Il émargerait alors à 351 000 euros. Pour le moment les discussions se poursuivent et le joueur formé à l’Atlético de Madrid est plus que jamais en position de force.

Pour le moment, Manchester United ne se presse pas par rapport à la situation de Marcus Rashford puisque celui-ci est lié jusqu’en juin 2020 et dispose d’une année en option. À l’instar de David De Gea, la jeune pépite de 21 ans a l’avantage dans ce dossier. D’autres cadres de l’effectif tels qu’Eric Bailly (24 ans), Ashley Young (33 ans), Nemanja Matic (30 ans) arriveront en fin de contrat en juin 2020 et les Red Devils seraient bien inspirés d’accélérer dans les négociations. La question se posera rapidement pour ces trois cadres. Prêtés, les jeunes de l’académie Timothy Fosu-Mensah (Fulham, 21 ans), Axel Tuanzebe (Aston Villa, 21 ans) et Dean Henderson (Sheffield United, 22 ans) qui sont liés jusqu’en juin 2020 devront également être fixés quant à leur avenir tout comme Andreas Pereira (23 ans). Le vétéran Lee Grant (36 ans) verra son bail s’achever à l’été 2020 lui aussi. L’été s’annonce chaud pour les Red Devils.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10