Le coup de pression de Bernardo Silva, Manchester United déjà en plein panic-buy

Bernardo Silva fait le forcing pour quitter Manchester City, Manchester United s'active pour signer des recrues et Adrien Rabiot prend cher en Italie, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 18 août 2022
La revue de presse du 18 août 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Bernardo Silva met la pression au Barça mais…

En Espagne, ce qui fait la Une de Sport concerne Manchester City et son joueur Bernardo Silva. Le quotidien catalan annonce que le Portugais «fait pression» ! «Le joueur demande au Barça de faire une offre pour qu'il puisse quitter Manchester City. Le club blaugrana veut signer le Portugais, mais a besoin d'une marge salariale.» Et surtout, les Blaugranas ne sont plus seuls sur le dossier puisque comme l'indique encore Sport, «le PSG entre en lice et offre 70 M€.» De quoi faire douter Manchester City ? Possible car The Times a également annoncé hier soir que le club de la capitale française était bien dans la course avec une offre de 59 M£ soit 70 M€. Les Rouge et Bleu veulent réellement l'ancien Monégasque comme nous vous l'avions révélé il y a quelques jours sur Foot Mercato. Enfin, au delà du dossier Bernardo Silva, le Barça fonce sur Juan Foyth de Villarreal. Pour Mundo Deportivo, l'Argentin est le «premier choix.» «Il est apprécié par Xavi et est le numéro un sur la liste du Barça pour renforcer le poste de latéral droit. Unai Emery admet qu'il craint de le perdre au FC Barcelone.» A voir si le Barça arrivera à boucler ce dossier d'ici le 31 août !

Manchester United panique déjà !

On prend la direction de l'Angleterre où encore une fois, c'est Manchester United qui fait les gros titres ! Et ce matin, c'est le possible rachat du club qui fait couler beaucoup d'encre. Alors que la famille Glazer a laissé filtré qu'elle ne serait pas contre vendre une partie de ses parts, car elle est actuellement très contestée et serait sans doute lassée de la situation. Alors, un homme s'est manifesté pour reprendre le club et ce n'est pas n'importe qui au royaume de Sa Majesté. Comme le placarde le Manchester Evening News sur sa Une ce matin : «Sir Jim Ratcliffe veut racheter Manchester United !» «Le milliardaire veut discuter avec les Glazer, il est prêt à faire une offre.» Pour Rappel, Ratcliffe est aussi propriétaire de l'OGC Nice via sa société Ineos. Et il est déjà très bien implanté dans différents sports. En tous cas, The Guardian reprend aussi l'information et rapporte que le milliardaire veut faire une offre colossale afin de reprendre le club. Sauf que pour le moment, les Red Devils doivent gérer leur fin de mercato. Pour le Daily Express, «Manchester United est déjà en plein panic-buy !» «Maintenant, les Red Devils chassent Pulisic dans le mercato. Et ce transfert est devenu une priorité après le départ décevant de l'équipe d'Erik ten Hag, qui se retrouve dernière de la Premier League après deux journées. Cristiano Ronaldo a clairement fait savoir qu'il souhaitait quitter le club et Anthony Martial a été victime d'une blessure après un brillant début de pré-saison, donc il faut des solutions en attaque. Les dirigeants mancuniens se tournent vers Pulisic comme une option pour ajouter une force supplémentaire en attaque. Les Blues seraient ouverts à un éventuel prêt car Pulisic n'a joué que 31 minutes lors des deux matches de l'équipe de Thomas Tuchel cette saison.» Un dossier à suivre donc mais qui ne sera pas le seul…

Les prétentions de Rabiot jugées «excessives» par Manchester United

Si les Red Devils ont passé la seconde dans le dossier Casemiro c'est qu'ils se sont heurtés à un mur avec Adrien rabiot, qui était l'option numéro 1. Ce matin le Français fait la Une de Tuttosport qui s'exclame : «Mamma mia ! Véronique Rabiot fait exploser le transfert de son fils avec des exigences financières jugées excessives par United. La transaction aurait rapporté 20 millions à la Juve, qui doit désormais freiner sur le mercato. Et cela a pour incidence de geler l'arrivée de Paredes à Turin.» Car comme le rapporte de son côté Il Corriere dello Sport : «Rabiot bloque Paredes. Le PSG est ouvert au prêt de l'Argentin, mais le Français est un "cas" à Turin.» Bref, la Juve pourrait l'avoir mauvaise contre Adrien Rabiot…

Plus d'infos

Commentaires