Equipe de France : la soirée très contrastée de Kylian Mbappé

Buteur en toute fin de match, Kylian Mbappé a offert la victoire aux Bleus contre la Croatie ce mercredi. Mais son match a été plutôt décevant.

Kylian Mbappé tape dans la main de Didier Deschamps lors de Croatie-France
Kylian Mbappé tape dans la main de Didier Deschamps lors de Croatie-France ©Maxppp
La suite après cette publicité

Qu'il a fait du bien ce but. Sur une magnifique transversale de Paul Pogba, Lucas Digne, en extension et en une touche de balle, renvoyait vers Kylian Mbappé qui, d'un tacle rageur, propulsait le cuir au fond des filets de Livakovic. Réalisation qui offrait la victoire aux siens contre la Croatie (1-2). On jouait alors la 79e minute et la France avait déjà chuté dans le jeu et physiquement depuis un petit moment. L'avant-centre du Paris SG allait alors taper dans la main de son sélectionneur, Didier Deschamps, soulagé.

Pourtant, rien n'a été simple pour le natif de Bondy en ce mercredi soir. Déjà décevant contre le Portugal, l'attaquant du Paris SG a eu beaucoup de mal contre les Croates. Dans ce système en 4-4-2 avec Anthony Martial à ses côtés, il s'est obstiné a vouloir récupérer le cuir dans les pieds, plutôt que de proposer des solutions dans la profondeur, ce qui est pourtant l'une de ses principales qualités.

Est-il vraiment plus à l'aise dans l'axe ?

En conséquence, il a tenté de mener le jeu, de démarrer tout seul ses propres actions. Il n'a pas réussi le moindre centre (sur deux tentés), il a réussi six dribbles sur huit tentés et surtout, il a remporté sept duels (tous au sol) sur onze tentés. Son évolution sur le rectangle vert du Stade Maksimir de Zagreb a donc été particulièrement éprouvante pour les supporters des Bleus, comme en témoignent ses 13 pertes de balle.

Toutefois, il a été un peu mieux après le remplacement d'Anthony Martial, décidant enfin de se réaxer et de proposer des solutions dans la profondeur. Il a aussi manqué une énorme occasion à la 15e minute. D'une louche, il servait bien Anthony Martial dans la surface, qui lui remettait en retrait. Avec le but grand ouvert devant lui avec un seul défenseur sur la ligne et pas de gardien, il manquait la cible. On retrouvait donc le Mbappé du Paris SG, qui n'est pas si efficace que cela et en plus, ce mercredi, il a peut-être trop voulu dicter le tempo du jeu. On se demande finalement si, malgré ses demandes répétées, il n'est pas plus à l'aise sur un côté que dans l'axe...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires