Chelsea entre dans la danse pour Robert Lewandowski !

Sous contrat jusqu'en juin 2023 avec le Bayern Munich, Robert Lewandowski (33 ans) se rapproche inexorablement d'un départ, en témoigne sa nouvelle sortie à l'issue du nul concédé par les Bavarois à Wolfsbourg lors de la dernière journée de Bundesliga. Annoncé avec insistance du côté du FC Barcelone, le serial buteur polonais pourrait malgré tout faire l'objet d'une offensive du Chelsea Football Club, prêt à rafler la mise dans ce dossier brûlant.

Robert Lewandowski après son triplé contre Francfort
Robert Lewandowski après son triplé contre Francfort ©Maxppp
La suite après cette publicité

Où jouera Robert Lewandowski la saison prochaine ? La question peut légitimement se poser car sur la pelouse de la Volkswagen Arena, samedi après-midi, Robert Lewandowski a sans doute disputé son dernier match sous les couleurs bavaroises à l'occasion du nul concédé par les siens face à Wolfsbourg (2-2). Interrogé quelques instants après la rencontre en terres basses-saxonnes, l'international polonais (129 sélections, 75 buts) a, en effet, confirmé l'incertitude autour de son futur, ajoutant que cette 374e rencontre (pour 344 réalisations) pourrait être sa dernière sous le maillot bavarois. «Il est très possible que ce soit mon dernier match avec le Bayern. Je ne peux pas l'affirmer à 100%, mais il est possible que ce soit [mon dernier match]. Nous voulons trouver la meilleure solution pour moi et pour le club», a notamment lancé le Polonais dans des propos relayés par Viaplay Sport Polska.

Peu enclin à se séparer de leur numéro 9, auteur de 50 buts toutes compétitions confondues cette saison, les dirigeants bavarois ont cependant rappelé leur ferme intention de conserver «Lewy» malgré le risque de le voir partir librement à l'été 2023. «Robert a un contrat jusqu'en 2023, c'est la durée pendant laquelle il jouera chez nous. (...) Oliver (Kahn, ndlr) et Hasan (Salihamidzic) lui ont fait une offre de prolongation. Apparemment, elle n'a pas été acceptée. Il n'y a pas de remplaçant pour un tel joueur de classe mondiale. Il a un contrat, je pars donc du principe qu'il l'honore. C'est son droit le plus strict de ne pas prolonger son contrat dans ce cas», assurait, en ce sens, Herbert Hainer à la télévision allemande.

Chelsea veut jouer un sale coup au Barça !

Dos au mur et sous pression face à l'intérêt du FC Barcelone, les hautes sphères bavaroises ont malgré tout d'ores et déjà lancé l'après-Lewandowski en exprimant notamment un intérêt pour Sadio Mané (Liverpool) et Darwin Núñez (Benfica). L'arrivée d'un attaquant de classe mondiale étant la condition sine qua non au départ de RL9 pour les dirigeants munichois. Une exigence qui ne semble cependant guère affoler le board catalan, convaincu que tout sera réglé avec un transfert d’environ 35 à 40 millions d’euros. Mais les dernières informations révélées, ce lundi, par The Guardian pourraient, quant à elle, jeter un grand froid du côté de la Catalogne. Et pour cause. Un nouveau candidat, et non des moindres, s'apprête à entrer dans la danse.

Dans cette optique, le média britannique affirme que Chelsea serait prêt à profiter des négociations difficiles entre des Blaugranas, limités financièrement, et un Robert Lewandowski pourtant enclin à rejoindre le club catalan. Grand admirateur du Polonais, Thomas Tuchel avait d'ailleurs manifesté son intérêt l'été dernier mais les Blues n'avaient pas pu s'offrir RL9, considéré comme intransférable, et s'étaient finalement rabattus sur Romelu Lukaku. Si les chances de signer Lewandowski restent minces pour le club londonien, cela dépend surtout du contexte institutionnel qui règne actuellement du côté de Stamford Bridge. Et pour cause, tant que le consortium de Todd Boehly n’a pas acheté le club à Roman Abramovich, les Blues ne peuvent pas acheter ou vendre des joueurs.

Une situation qui devrait malgré tout rapidement évoluer et il sera alors intéressant de voir combien le copropriétaire de l'équipe de baseball des Los Angeles Dodgers sera prêt à mettre pour s'offrir les services de «Lewy». Méfiance tout de même puisque cette opération dépendra également beaucoup de ce qui se passera avec Romelu Lukaku. Décevant depuis son arrivée à Londres, le Belge ne semble cependant pas destiné à un départ comme l'a d'ailleurs récemment rappelé son agent, Federico Pastorello. Pour autant, si une porte de sortie intéressante s'offrait à l'ancien buteur de l'Inter, nul doute que Tuchel réclamerait à sa nouvelle direction de tout faire pour attirer Lewandowski. Le Barça peut trembler, un coup de blues n'est désormais plus impossible...

Plus d'infos

Commentaires