Les vérités d'Oliver Kahn sur les dossiers chauds du Bayern Munich

Devenu membre du directoire du Bayern Munich, Oliver Kahn poursuit sa phase d'apprentissage avant d'accéder au trône. Et aujourd'hui, l'ancien gardien a repassé l'actualité chaude du Bayern Munich.

Oliver Kahn lors de sa conférence de presse du jour
Oliver Kahn lors de sa conférence de presse du jour ©Maxppp

Il va falloir s'y habituer. Nommé au conseil d'administration du Bayern Munich durant l'été 2019, Oliver Kahn a officiellement pris ses fonctions en 2020. L'objectif de l'ancien gardien de but est très clair : préparer la succession de Karl-Heinz Rummenigge et devenir président du club bavarois en 2022. Ce dernier est donc désormais habilité à évoquer publiquement l'actualité de son club. Et c'est ce qu'il a fait ce mercredi. Crise du coronavirus oblige, plusieurs interrogations existent sur la teneur du prochain mercato.

La suite après cette publicité

«On peut difficilement juger cela à l'heure actuelle. Les meilleurs joueurs continueront d'avoir leur marché. Cependant, on peut douter que les opérations exceptionnelles se poursuivent», a-t-il déclaré dans un entretien accordé au journal allemand Bild. Interrogé sur la tendance générale du prochain mercato, Kahn n'a pas échappé aux questions plus précises sur le futur visage du Bayern. À commencer par l'affaire qui dure depuis plusieurs mois : le possible transfert du Mancunien Leroy Sané. «Je vous demande de comprendre que je ne parle généralement pas des joueurs d'autres clubs».

Pas très bavard à ce sujet, Kahn l'a été un peu plus concernant l'avenir de deux cadres de l'équipe munichoise : Thomas Müller (30 ans) et Manuel Neuer (34 ans), deux éléments dont les contrats s'achèvent en 2021. «Manuel Neuer et Thomas Müller sont des figures d'identification du club qui représentent le succès et la continuité», a indiqué Kahn, avant d'évoquer plus particulièrement le cas de Neuer. Le gardien actuel du Bayern réclame une prolongation avec plusieurs années à la clé quand ses dirigeants ne lui offrent qu'un an. De quoi tendre les relations entre les deux parties.

Kahn met le club avant tout

Mais si certains au Bayern rechignent à exaucer les vœux d'un joueur de 34 ans, Kahn ne voit pas d'un mauvais œil le fait de voir Neuer jouer encore plusieurs années, et ce, même si le jeune Alexander Nübel va débarquer en Bavière l'été prochain. «En général, comme je l'ai démontré, les gardiens de but peuvent jouer jusqu'à un âge avancé. Mais c'est un grand défi de maintenir le niveau élevé. Avec Alexander Nübel, nous avons un gardien de but très talentueux qui a la possibilité de se développer et d'apprendre derrière Manuel Neuer. Peu de personnes ont la possibilité de travailler avec le meilleur gardien de but du monde chaque jour».

Enfin, Kahn a terminé son intervention en parlant du futur de celui qui était venu jouer les coaches intérimaires après le départ de Niko Kovac avant d'espérer, peut-être, être confirmé dans ses fonctions la saison prochaine : Hans-Dieter Flick. «L'entraîneur peut et doit apporter ses idées. Cela fait partie de la culture du FC Bayern d'avoir des discussions internes difficiles. Mais nous sommes absolument d'accord pour dire qu'au final, le club est toujours au-dessus de tout. Il est crucial pour moi que nous marchions dans une direction afin de développer davantage l'équipe». À bon entendeur...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires