Exclu FM, Juventus : les dessous de l'affaire Adrien Rabiot

Le milieu de terrain français de la Juventus a fait polémique aujourd'hui de l'autre côté des Alpes. Mais selon nos informations, tout ce qui a été dit n'est pas forcément vrai.

Adrien Rabiot avant un match de la Juventus
Adrien Rabiot avant un match de la Juventus ©Maxppp

Adrien Rabiot a été au cœur d'une nouvelle polémique aujourd'hui en Italie. Et pour cause, contrairement à tous les joueurs étrangers de la Juventus qui ont quitté le Piémont pour le confinement (à l'exception de Gonzalo Higuain au chevet de sa mère malade), le Français n'est toujours pas revenu. Selon la presse transalpine, ce dernier serait notamment en désaccord avec sa direction concernant la baisse de salaires qui avait pourtant été accordée avec l'effectif au début de la crise du coronavirus.

La suite après cette publicité

Nous sommes cependant en mesure de vous apporter de nouvelles informations sur ce dossier. Sa mère Véronique souhaitait éviter le plus possible l’Italie, à cause du virus, et c'était aussi son cas. Il reviendra à Turin dans la journée de mercredi. Concernant l'affaire de la baisse des salaires, nos informations indiquent qu'au contraire, il a été l'un des premiers membres de l'effectif de la Vieille Dame à avoir donné son feu vert.

Adrien Rabiot souhaite bien partir mais...

En revanche, la relation entre le clan Rabiot et la direction turinoise est effectivement tendue, puisque Véronique Rabiot ne s'entend pas du tout avec Fabio Paratici, coordinateur technique du champion en titre en Italie. Un transfert avait déjà été demandé l'hiver dernier, mais c'est finalement Emre Can qui a fait ses valises. Adrien Rabiot souhaite cependant toujours partir, avec Manchester United et Everton (il a même parlé avec Carlo Ancelotti) comme principaux prétendants, mais ses volontés pour son avenir n'ont rien à voir avec cette affaire.

Enfin, Véronique Rabiot a également demandé à la Juventus de publier un communiqué pour éclaircir la situation, ce que les Italiens n'ont toujours pas fait, et qui a le don d'agacer la mère du milieu de terrain de 25 ans. Un départ cet été est donc tout à fait probable, même si le joueur passé par Manchester City et Toulouse plus tôt dans sa carrière ne serait pas non-plus dérangé par l'idée de rester une année supplémentaire.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires