Pavard, Upamecano, Sabitzer : la revanche des présumés partants du Bayern Munich

Annoncés comme possibles partants alors qu'ils ont réalisé un exercice 2021/2022 compliqué, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano et Marcel Sabitzer sont en train de changer leur destin. Excellent depuis le début de la saison, les trois joueurs montrent qu'ils ont pleinement leur place dans les plans de Julian Nagelsmann.

Dayot Upamecano sous les couleurs du Bayern Munich en Bundesliga
Dayot Upamecano sous les couleurs du Bayern Munich en Bundesliga ©Maxppp
La suite après cette publicité

En déboursant près de 140 millions d'euros sur Sadio Mané, Matthijs de Ligt, Mathys Tel, Ryan Gravenberch et Noussair Mazraoui, le Bayern Munich a impressionné sur le mercato. Ambitieux, le club bavarois a montré encore une fois qu'il sera l'un des grands prétendants à la Ligue des Champions en offrant à son coach Julian Nagelsmann un effectif de très haut niveau. Cela se matérialise pour le moment dans les résultats. Avec une Supercoupe d'Allemagne remportée contre le RB Leipzig (5-3) et deux belles victoires en Bundesliga face à l'Eintracht Francfort (6-1) et au VfL Wolfsbourg (2-0), le Rekordmeister montre qu'il est déjà au niveau pour réaliser de grandes choses. Cependant, Julian Nagelsmann n'a pas encore lancé pleinement ses recrues. Matthijs de Ligt a disputé 20 minutes tout comme Noussair Mazraoui alors que Ryan Gravenberch en a joué 62. Un faible total loin d'être inquiétant, bien au contraire.

En effet, leur arrivée a ainsi placé certains éléments dans une position floue sur le mercato. Ainsi, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano et Marcel Sabitzer étaient vus comme de potentiels partants en cas d'offre satisfaisante. Le dernier cité devait même être remplacé par Konrad Laimer qui évolue au RB Leizig mais ses performances ont changé la donne. Ainsi, Marcel Sabitzer (28 ans) a profité de l'absence sur blessure de Leon Goretzka et a pour le moment soufflé la place de titulaire à Ryan Gravenberch. «Marcel livre de solides performances en ce moment. Vous ne pouvez que le féliciter pour cela. Au Bayern, vous êtes toujours prompt à radier des joueurs après une saison. Le meilleur exemple est moi-même. Il m'a aussi fallu une saison ou deux ici au Bayern Munich pour m'installer ici» a notamment déclaré le président du conseil d'administration du Bayern Munich Oliver Kahn.

Benjamin Pavard et Dayot Upamecano sont convaincants

Parti pour rester, Marcel Sabitzer se montre revanchard comme les deux français. Évoqué à Chelsea, Benjamin Pavard (26 ans) a mis le doute dans l'esprit des dirigeants bavarois suite à l'arrivée de Matthijs de Ligt. Julian Nagelsmann a poussé pour qu'il reste et cela se dessine ainsi. Sa polyvalence pour jouer dans l'axe ou bien en latéral droit parle pour lui et à l'heure où le Bayern Munich évolue pour le moment avec quatre défenseurs, il brille dans le couloir droit. Devançant Noussair Mazraoui, il s'est même distingué offensivement avec déjà deux buts en trois matches et a plutôt rassuré pour le moment. Souvent contesté depuis qu'il est au Bayern Munich mais arrivant toujours à dissiper les doutes comme en fin de saison dernière où il avait été performant, Benjamin Pavard a lui aussi convaincu qu'il pouvait rester.

Situation similaire pour Dayot Upamecano (24 ans). Lui aussi suivi par Chelsea, le banc lui était déjà tout désigné avec l'arrivée de Matthijs de Ligt. Perdant sa place l'an dernier suite à plusieurs erreurs, l'ancien de Salzbourg et Leipzig a su se distinguer positivement durant la préparation et arrive en grande forme. Son coach Julian Nagelsmann avait été élogieux à son sujet avant d'affronter Wolfsbourg : «les deux (Upamecano et Hernandez ndlr) sont très concentrés, ne font pas d'erreurs faciles. Ils ont gagné en patience avec le ballon et ont une meilleure qualité de passes. Avec Upa, c'est un énorme plus qu'il soit revenu de vacances très en forme. Il n'a aucun problème physique . Les deux sont actuellement capables de très, très bien performer.» Certes, les recrues devraient avoir plus de protagonisme par la suite mais Benjamin Pavard, Dayot Upamecano et Marcel Sabitzer ne joueront pas les victimes expiatoires. Performant, les trois hommes montrent que cette saison plus que jamais, les places vont valoir cher au Bayern Munich.

Plus d'infos

Commentaires